Wicona compte parmi les industriels à avoir mis au point une approche circulaire de leur activité. Une démarche saluée dès 2017 avec l’obtention de la certification Cradle to Cradle de niveau bronze puis, seulement deux ans après, le certificat C2C argent. Aujourd’hui, l’entreprise poursuit son entreprise en faveur du recyclage et du réemploi. Ses premiers produits, caractérisés dans des Passeports Circulaires, sont disponibles sur la plateforme de gestion circulaire des ressources myUpcyclea. Wicona est aussi le premier gammiste à rejoindre l’Association Circolab, une communauté d’acteurs du secteur de l’immobilier engagés en faveur du développement de l’économie circulaire et notamment du réemploi de produits et matériaux du bâtiment.

Économie circulaire, la valeur montante

Adoptée en janvier dernier, la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire crée onze nouvelles filières à responsabilité élargie du producteur (REP) visant à étendre les obligations des industriels dans la gestion de leurs déchets. Elle entrera en vigueur le 1er janvier 2022 et vient compléter les incitations à la rénovation du parc immobilier et la réglementation environnementale (RE) 2020 pour les bâtiments neufs, dont la nouveauté est la prise en compte, aux côtés de la performance thermique, du bilan carbone du bâtiment et, donc, de l’intégration de matériaux recyclables ou issus du recyclage.
Wicona, à l’instar de sa maison mère le groupe norvégien de l’aluminium Hydro, a fait du recyclage une priorité. En 2019, la marque commence à commercialiser des solutions intégrant l’aluminium recyclé Hydro Circal 75R. Certifiée ISO 14064 par l’organisme indépendant DNV GL, la fabrication de cet alliage s’inscrit dans l’initiative pour le recyclage de l’aluminium en circuit fermé préconisé par l’A-U-F . Constitué d’un minimum de 75% d’aluminium recyclé – essentiellement issu de chantiers de déconstruction – il affiche un bilan carbone maximal de 2,3 kg de CO2 par kilogramme, six fois inférieur à la moyenne mondiale.
Aujourd’hui, Wicona accélère le déploiement de ses solutions en aluminium recyclé Hydro Circal 75R et l’intègre dorénavant sur la majorité de ses gammes de menuiseries et façades pour accompagner la transition des villes et du bâtiment vers l’économie circulaire.

Passeports circulaires pour favoriser le réemploi de matériaux

Les principes de l’économie circulaire impliquent en amont, d’éco- concevoir le bâtiment selon le concept de banque de matériaux et en aval, lors de la phase d’exploitation, de gérer les ressources du bâtiment afin qu’elles soient remployées ou upcyclées en fin d’usage.
Partageant la vision d’Upcylea selon laquelle un bâtiment est une « banque de matériaux », Wicona a décidé, d’une part, de rejoindre l’Alliance des Bâtiments Circulaires, fondée par ses soins et d’autre part, de passer ses solutions au crible des critères de son Passeport Circulaire.
Résultat : les portes Wicstyle 65 et 75 en aluminium recyclé Hydro Circal 75 font leur entrée dans la librairie digitale myUpcyclea, mise gratuitement à disposition des maîtres d’ouvrage et de la maîtrise d’œuvre. Cette plateforme collecte et centralise les données des matériaux sains du bâtiment pour permettre aux professionnels du bâtiment et de l’immobilier une gestion circulaire des ressources et de leur parc immobilier.
Le Passeport Circulaire est la fiche d’identité d’un produit/matériau. Ce concept vient notamment d’être intégré dans la version 4 des critères de la certification Cradle to Cradle. Il décrit la composition, la période d’usage (c’est-à-dire la période au-delà de laquelle le produit est détérioré au point de devenir un déchet et de perdre toute valeur résiduelle), les
prochaines vies possibles, qu’il s’agisse de réemploi, réutilisation, upcyclage, recyclage, compostage… Et d’autres informations utiles, telles que l’impact carbone, des notices de maintenance ou de démontabilité pour faciliter sa dépose en fin d’usage…
Appliqué à un bâtiment, les informations contenues dans les Passeports Circulaires permettent de mesurer l’empreinte carbone du bâtiment, son degré de circularité ou de non-toxicité, ou de favoriser le Ressource Management qui permettra, en exploitation, de récupérer la valeur résiduelle économique des produits usagés du bâtiment en cas de réemploi ou d’upcyclage.
Les passeports des fenêtres Wicline et des façades Wictec de Wicona devraient prochainement être disponibles sur la librairie myUpcyclea.

Adhésion à l’association Circolab

Wicona vient de rejoindre l’association Circolab, engagée en faveur du développement de l’économie circulaire, et notamment le réemploi de matériaux dans le secteur immobilier, persuadée que l’économie circulaire est l’économie du monde de demain, et qu’elle répond à nombre d’enjeux environnementaux et sociaux auxquels nous sommes confrontés.
Fondée en 2018, l’association rassemble une communauté de plus de
60 acteurs, privés et publics, et des partenaires tels que La Croix
Rouge insertion, l’Institut National de l’économie circulaire, l’IFPEB, l’OID, l’OREE, les Canaux, NOBATEK, la RICS.