Le nouveau Rglass Calor, lancé par le groupe Riou Glass et présenté pour la première fois sur son stand au salon Artibat de Rennes, est un vitrage isolant qui fait office de système de chauffage électrique par rayonnement, totalement intégré et invisible. Le principe est simple : une couche composée de microparticules métalliques est déposée sur toute la surface interne du verre intérieur. Reliée à une alimentation électrique par un connecteur, cette couche fait office de résistance chauffante à basse température (20 à 45°C), qui rayonne vers l’intérieur de la pièce. La face chauffante est en verre clair trempé de 4 ou 6 mm et la contre-face peut être en verre recuit, trempé ou feuilleté, retardateur d’effraction.

La couche faiblement émissive interne du verre extérieur agit comme réflecteur
Le vitrage chauffant Rglass Calor est toujours trempé et l’ensemble, en double ou triple vitrage à isolation thermique renforcée, enferme du gaz Krypton pour le rendre super-isolant et limiter au maximum les déperditions de chaleur vers l’extérieur. L’aspect visuel du vitrage chauffant est en tout point identique à celui d’un vitrage traditionnel, les câbles d’alimentation électrique et les connecteurs étant encastrés à l’intérieur des profilés de la structure, un système compatible avec la plupart des types de châssis. Il est également possible de raccorder les vitrages à un système d’alarme.
Le réglage de température s’opère par sonde sur le vitrage et est réglé par un thermostat d’ambiance. Lorsque le chauffage n’est pas en fonctionnement, Rglass Calor reste isolant et possède les mêmes qualités qu’un vitrage à isolation thermique renforcée. En fonctionnement, les déperditions énergétiques au niveau de la surface vitrée sont quasi-nulles.

A gauche, Pierre Riou, Pdg de Riou Glass, aux côtés de Pierre Glorieux, IQ Glass, l’inventeur du vitrage chauffant

Réduction de 25 à 40 % des consommations énergétiques
« Rglass Calor rayonne comme une source de chaleur agréable vers l’intérieur de la pièce, explique Pierre Riou, pdg de Riou Glass (notre photo). Isoler à la perfection et chauffer confortablement par le verre : c’est beau, c’est simple, ça ne prend aucune place et ne demande aucun entretien ! », poursuit-il. Rglass Calor transforme les intérieurs, vérandas ou jardins d’hiver peu utilisés pendant les saisons froides en de vrais espaces où il fait bon vivre ou partager un repas !
« Notre vitrage chauffant, poursuit Pierre Riou, remplace tout autre mode de chauffage, il libère les cloisons intérieures des radiateurs et autres appareils de chauffage disgracieux. Il offre des performances thermiques et un confort exceptionnels. En effet, les possesseurs de vérandas ou les propriétaires de brasseries connaissent bien l’effet de “paroi froide” ressenti à proximité d’un vitrage isolant conventionnel : même hyper isolé, tout châssis vitré rayonne une onde froide, ajoute le dirigeant de Riou Glass. Il suffit de poser la main sur sa face interne pour s’en convaincre : l’impression de froid est bien présente. Ceci interdit d’ailleurs de placer des sièges au voisinage immédiat des vitrages sous peine d’inconfort. Avec le vitrage Rglass Calor, ce phénomène est radicalement supprimé. De plus, le procédé s’avère plus économe en énergie que tout autre mode de chauffage. Les études effectuées ont démontré que le vitrage chauffant permettait une réduction de 25 à 40 % des consommations énergétiques. Enfin, ce procédé élimine naturellement tout risque de condensation à la surface du vitrage et supprime le brassage de l’air et des poussières propre aux systèmes de chauffage par convection », conclut Pierre Riou.

Fonctionnement du procédé