Depuis 2007, Brico Fenêtre est le distributeur en ligne des menuiseries produites par le groupe Biason, fabricant français de menuiseries PVC et aluminium à Serres-Castet (64) depuis 1984. L’entreprise vient de construire 14 000 m² de production supplémentaires qui complètent les 11 000 m² déjà existants. Un nouvel outil industriel à la pointe de la technologie qui représente un investissement de 10 millions d’euros, témoignage de la montée en puissance du pure player brico-fenetre.com. Ses objectifs : assurer une meilleure gestion de la production, soutenir le rythme croissant de ventes du Groupe et améliorer les conditions de travail des salariés.

Un procédé industriel unique en menuiserie pensé pour plus de flexibilité

Intégré au programme Usine du Futur de la Région Nouvelle-Aquitaine, la nouvelle unité de production du groupe Biason est entièrement numérisée et robotisée. Fort de 40 ans d’expériences dans la fabrication de menuiseries et après avoir visité des dizaines d’usines à travers le monde, l’entreprise s’est inspirée du procédé de fabrication de l’industrie automobile et a, grâce à son savoir-faire, intégré la verticalité dans son process industriel. Ce qui est inédit dans la menuiserie.

Voir la présentation de l’usine en vidéo

La numérisation de l’usine et son fonctionnement vertical permettent au fabricant une meilleure gestion et surtout une très grande flexibilité de la production. C’est d’ailleurs l’objectif premier recherché : répondre au principal besoin du e-commerçant de fabriquer sur-mesure à partir de la commande du client. Ainsi, sur une même chaîne de production, toutes les typologies de produits peuvent être façonnés (fenêtre, porte d’entrée, coulissant…) sans avoir à passer du temps à adapter les machines. Cette gestion de la production en flux poussé permet aussi au Groupe de réduire ses stocks de matières premières et de ne pas en avoir pour les produits finis.

Cette flexibilité est permise grâce aux outils et machines sélectionnés par le fabricant. Par exemple, le convoyeur aérien est l’un des moyens phares de l’usine. Son rôle est de déplacer l’ensemble des pièces d’un produit vers l’une des 16 tables de montage où se trouvent les opérateurs. Il permet ainsi, dans un espace plus restreint, de produire plus et de faciliter les déplacements des éléments et des salariés. D’autres machines participent à la flexibilité de l’usine : scie intelligente multi profil, chariots de picking automatiques, bras robot automatisé, sertisseuses de menuiseries multi-têtes, tour de stockage intelligente…

10 M€ investis pour doubler la production de menuiseries sur-mesure

L’investissement total dans cette usine de 14 000 m² est de 10 millions d’euros, dont 6,5 M€ pour les bâtiments et 3,5 M€ pour les machines. Cette modernisation a été soutenue financièrement, pour une partie des machines, par le fonds européen de développement régional (FEDER) de la Région Nouvelle-Aquitaine
Ce nouvel outil industriel permet au Groupe d’augmenter sa capacité de production à 400 menuiseries par jour et ainsi d’atteindre l’objectif fixé par Brico Fenêtre en juin 2021 : doubler ses ventes d’ici fin 2022.
Pour accompagner le lancement opérationnel du nouvel outil, 30 postes ont été créés en 2021, ce qui amène aujourd’hui un total de 180 salariés sur le site de Serres-Castet.

Le bien-être des opérateurs au premier plan

L’un des véritables bénéfices de la modernisation de l’usine est l’amélioration des conditions de travail des salariés. En effet, ils sont en interaction avec des robots et des machines destinés à les soulager sur les tâches répétitives et le port de charges lourdes. Ces machines permettent aussi d’amener à l’opérateur l’information en temps réel, et donc de guider ses gestes à chaque étape de la fabrication. Parmi les actions misent en place :
• Diverses machines, comme des palans ou le convoyeur aérien, soulèvent et transportent les menuiseries sans effort ;
• Les tables de montage peuvent se lever et se descendre pour s’adapter à la taille du salarié en poste ;
• Les camions qui circulent autour de l’usine doivent respecter un sens de circulation et ne peuvent pas faire demi-tour, de façon à limiter les risques d’accidents.

« Les postes de travail sont devenus complètement interactifs avec les opérateurs au même titre que les CoBot qui viennent les soulager au quotidien. Cet ensemble d’éléments apporte un meilleur confort de travail avec une conséquence directe qui se ressent sur la qualité de nos produits. D’ailleurs, nous pouvons déjà voir les effets bénéfiques de nos nouveaux équipements sur nos collaborateurs, avec un investissement et un intérêt beaucoup plus prononcé aujourd’hui. Nous avons réussi à relever le pari que nous nous étions lancé au début du projet. » conclut Christian Biason, président du groupe Biason.


Verre & Protections effectuera un reportage complet sur Brico Fenêtres dans sa prochaine édition papier (n°128 – décembre 2021). > Je m’abonne.