Trois ans après une première acquisition à Jarnac (16) avec La Vénitienne, BFF Finance effectue aujourd’hui sa deuxième reprise en Région Parisienne avec Techniven.
Aquiti Gestion rejoint à cette occasion Charente Périgord Expansion comme partenaire financier de la holding. « Nos investisseurs ciblent des entreprises à taille humaine avec un ancrage régional fort, expliquent de concert Patrick Dubois, président et Alexandre Vigouroux, directeur général de BFF. Anticiper, innover, améliorer, tout en conservant et en pérennisant ce qui a fait ses preuves : c’est l’esprit de la Vénitienne Nouvelle, qui allie des process industriels et un savoir-faire artisanal. La qualité et le “100% Origine France Garantie” font partie de l’ADN de la société, comme celui de Techniven. Au-delà de l’aspect financier, nous avons choisi ces deux partenaires pour leur implantation régionale et également pour leur grande disponibilité et pour la qualité de leur conseil qui nous ont convaincus », précisent les dirigeants.

Retour sur la reprise de La Vénitienne Nouvelle

Janvier 2018 : Alexandre Vigouroux et Patrick Dubois créent la holding BFF Finance. Les deux managers sont à la recherche d’une entreprise à reprendre. Leur choix s’arrête alors sur la société La Vénitienne Nouvelle, une entreprise située à Jarnac (16) qui fabrique sur-mesure des stores et autres équipements de protection solaire. La Vénitienne Nouvelle réalise environ deux millions d’euros de chiffre d’affaires, essentiellement auprès d’une clientèle BtoB d’artisans poseurs (menuisiers, décorateurs, storistes, vérandaliers …) qui interviennent sur des chantiers de construction/réhabilitation en tertiaire, collectivité et particuliers. Charente Périgord Expansion accompagnait déjà cette première acquisition.
Dès la création de BFF Finance et la reprise de la Vénitienne Nouvelle, les dirigeants étaient dans une logique de croissance externe.
Novembre 2020 : une nouvelle opération de renforcement des fonds propres est réalisée pour participer au financement de la reprise de 100 % des titres Techniven, avec l’appui d’un nouveau partenaire, Aquiti Gestion (via le fonds Poitou-Charentes Expansion) qui rejoint Charente Périgord Expansion. Les deux partenaires financiers restent minoritaires avec une prise de participations de 24 %.

38 salariés générant un chiffre d’affaires de six millions d’euros

Moins de trois ans après la première opération, cette seconde acquisition permet de consolider BFF Finance et ses filiales dans le secteur du store et de la protection solaire. Située au Blanc-Mesnil (93), Techniven emploie 20 personnes et réalise environ quatre millions d’euros de chiffre d’affaires dans la fabrication et vente de stores, essentiellement vers des cibles d’aménageurs et agenceurs tertiaires.
«Cette opération s’inscrit dans l’histoire que nous souhaitions construire aux côtés de Patrick Dubois et d’Alexandre Vigouroux, explique Thierry Vayssier (Charente-Périgord Expansion) . L’acquisition de Techniven permet de renforcer le groupe ainsi constitué sur son marché du store tout apportant à La vénitienne Nouvelle des synergies favorables à son propre développement. Tout en ré-investissant dans cette opération nous sommes très heureux d’accueillir à nos cotés Aquiti Gestion en tant qu’investisseur financier. », ajoute Thierry Vayssier
Pour Régis Lucas, directeur adjoint d’Aquiti Gestion, « Nous avons été convaincus par le parcours des deux dirigeants Alexandre Vigouroux et Patrick Dubois que nous avions rencontré en 2017 dans leur projet de reprise d’entreprise. La complémentarité du binôme et la reprise avec succès de la Vénitienne Nouvelle, nous ont convaincu d’accompagner les dirigeants dans la reprise de Techniven. Dès l’origine, la croissance externe était affichée comme une étape du développement. La cible Techniven est tout à fait en adéquation avec le projet d’entreprise. Nous sommes heureux de participer à cette opération et d’accompagner BFF Finance afin de faire émerger un acteur significatif du secteur du store », ajoute Régis Lucas.
Les deux sociétés, dont le métier est identique, opèrent sur des marchés parfaitement complémentaires. L’ensemble réalise un peu plus de six millions d’euros de chiffre d’affaires et emploie 38 personnes.