Le don de masques aux personnels soignants est une initiative partagée par plusieurs acteurs de la profession.

A l’heure du confinement imposé par la crise du Covid-19, plusieurs entreprises françaises du secteur de la menuiserie et de la fermeture ont choisi, chacune à son échelle, de se mobiliser ou de faire un geste en soutien des personnels confrontés à l’épidémie qui frappe la France.

〉A Lire aussi : Javey fournit du matériel pour la fabrication de visières de protection

Citons d’abord Aluconcept (groupe Burgermeister) qui, avec la société Bache Selector, se sont lancées dans la fabrication de bulles de protection sur-mesure pour les brancards des ambulances du CHU de Dijon.
Puis Saint-Gobain, dont les deux principaux dirigeants, Pierre-André De Chalendar et Benoît Bazin, ont décidé de reverser sous forme de don à l’AP-HP (Assistance Publique, Hôpitaux de Paris), l’équivalent de ce que représenterait pour eux une mise au chômage partiel en France, durant tout le temps que durera cette crise, soit 16 % de leur salaire net. Une démarche qu’ils espèrent être suivie par d’autres dirigeants.
Dans un autre registre, Cadiou Chaudronnerie Plastique fabrique depuis 10 jours des plaques de plexiglass d’1,70 mètre de haut pour protéger les hôtesses de caisse des supermarchés de sa région. La filiale de Cadiou Industrie, qui fabrique d’habitude des pièces à vocation de stockage de produits dangereux, s’est reconvertie pour quelques temps dans cette nouvelle activité.
Citons aussi le groupe Riou, qui a installé gracieusement une centaine de vitrages pour les bureaux et comptoirs des médecins, pharmaciens, gendarmes et artisans de bouche de sa région. La société a aussi développé un clavier tactile antimicrobien. 
La solidarité peut avoir aussi d’autres visages. HM menuiserie, basée à Saint-Pons (34), a décidé de mettre ses locaux à disposition des routiers, qui, comme on le sait, manquent actuellement de lieux ouverts pour se reposer et se restaurer. Les locaux leur permettent de prendre une douche, d’utiliser les toilettes et d’accéder librement à un petit coin cuisine équipé d’un micro-ondes ainsi que d’une machine à café.
Autre initiative, celle de Griesser qui lance une collecte de dessins des enfants pour le personnel soignant : le #SunForAllChallenge . « Comme vous, nous tenons à remercier tous les soignants pour leur courage et leur travail face au COV-19,explique-t-on chez Griesser,l’objectif est de faire dessiner le plus beau soleil avec un message de remerciement pour mettre un peu de soleil dans leur vie ! Nos enfants peuvent réaliser le dessin de leur choix, sans oublier d’y ajouter le plus beau et lumineux des soleils ! Pour les plus jeunes, des images à colorier sont mises à disposition ! N’oubliez pas de signer votre dessin. Il ne reste plus qu’à prendre votre dessin en photo et nous l’envoyer en commentaire ou par mail à particuliers@griesser.fr. Grâce à tous vos chefs d’œuvre, notre équipe l’insèrera dans une vidéo qu’elle mettra en ligne et la partagera avec la communauté médicale européenne Merci aussi à tous les secteurs qui continuent à assurer leurs activités pour le bien de tous ! Laissez parler la créativité de vos enfants et prenez soin de vous et des vôtres ! », ajoute Griesser.
Biesse s’est lancé dans la fabrication bénévole de barrières anti-virus pour équiper les pharmacies et commerces de première nécessité des communes alentours de Biesse France.
« Pour les soutenir, nous avons répondu à l’appel national de l’entreprise JCDA Agencement, fabricant de mobilier en Charente-Maritime. Ces Paravirus, nous avons choisi de les offrir : ils seront remis dès le milieu de la semaine prochaine aux mairies de proximité », indique-t-on chez Biesse.

Faire face à la pénurie de masques et protections

La pénurie de masques pour les personnels hospitaliers étant récurrente, plusieurs entreprises font le don de leur stock, comme le groupe Liebot, qui vient de donner 7 000 masques aux soignants des Herbiers et à l’ARS de Nantes, ou le groupe Millet, qui a fait de même pour le CHNDS (Centre Hospitalier Nord Deux Sèvres). Novoferm a quant à elle fait don don de masques et combinaisons aux pompiers et soignants de l’hôpital de Machecoul ainsi que celui d’Evry.
Le fabricant de volets roulants Soprofen a décidé de donner des masques aux trois établissements hospitaliers (Vesoul, Lure, Luxeuil) ainsi que l’Eliad de Luxeuil.
Somfy soutient de son côté le personnel soignant du centre hospitalier Alpes-Léman à Contamine-sur-Arve (74) en fournissant cette semaine 9950 masques chirurgicaux, 390 masques FFP2, 300 sur-blouses et 24 litres de gel hydroalcoolique.
L’entreprise de menuiserie Minco a donné ses équipements au centre de soins infirmiers d’Aigrefeuille sur Maine (49) : 2 500 gants vinyles, 58 masques FFP2 et 90 paires de gants répondant aux contraintes professionnelles (risques chimiques, biologiques, coupures. ..).
Véranda Rêve a, de son côté, effectué une distribution de solutions hydroalcooliques au personnel de santé local, l’entreprise est implantée à Chamapenet (70) : 70 litres que l’entreprise a pu commander dans une entreprise de Dole qui s’est reconvertie en fabrication de solution Hydroalcoolique, 10 fois 5l, 10 fois 2.5l, 10 fois 250ml, 10 fois 100ml.
Les équipes de Sepalumic ont pu faire parvenir 2750 masques à destination des services publics locaux de la Commune de Bourg des Comptes(35) : Hôpital de Redon, EPAHD , Sapeurs-Pompiers (proche de Rennes Ville et Métropole, 35). « Une initiative solidaire et citoyenne plébiscitée par les salariés, soucieux dans ce contexte de crise sanitaire exceptionnel », explique-t-on chez Sepalumic.
Autre belle initiative, celle du fabricant de stores et de pergolas, Mitjavila Portugal, qui, à l’aide de volontaires de l’usine, ont fabriqué depuis leur atelier plastique des visières de protection sanitaire. Plus de 3 000 visières ont ainsi été distribuées aux pompiers ainsi qu’au divers services portugais en première ligne face à la pandémie.
L’entreprise Black Sun annonce un retour aux usines dès ce mardi 14 avril. Les deux ateliers de l’entreprise ont repris leur activité normale afin de répondre aux demandes des clients et continuer ainsi les projets en cours. Cependant au vu du contexte actuel, l’entreprise souhaite mettre à profit sa maîtrise de la confection de toiles dans la fabrication et vente de masques de protection destinés aux entreprises des secteurs non médicaux. Ces masques lavables dont le tissu a été certifié par des organismes pour la lutte contre le COVID-19 sont conçus pour rester efficaces jusqu’à 20 lavages. Ils sont vendus accompagnés d’une notice de lavage. Cette action permet à l’échelle d’une entité du Groupe CSW de participer à la protection des populations et de soulager le personnel soignant en limitant les cas de contaminations des secteurs non médiaux.

Les actions en photos

Aluconcept fabrique des bulles de protection sur-mesure pour les brancards des ambulances.


Cadiou Chaudronnerie Plastique fabrique des plaques de plexiglass pour protéger les hôtesses de caisse.


HM menuiserie a mis ses locaux à disposition des routiers.


Griesser lance une collecte de dessins des enfants pour le personnel soignant


Minco a donné ses équipements au centre de soins infirmiers d’Aigrefeuille sur Maine


Véranda Rêve a effectué une distribution de solutions hydroalcooliques au personnel de santé local

Biesse fabrique des barrières anti-virus pour équiper les pharmacies et commerces de première nécessité

 

Mitjavila Portugal a fabriqué 3 000 visières de protection sanitaire