Bien évidemment, tous les industriels spécialisés dans le secteur de la fermeture proposent à leur catalogue des produits à même de répondre à la réglementation thermique. Le choix est vaste entre les volets roulants, battants, coulissants… Autant de produits dont les caractéristiques isolantes sont particulièrement intéressantes. Nous n’évoquerons que quelques solutions retenues parmi d’autres et pouvant être éligibles au crédit d’impôt. Il ne s’agit nullement d’une énumération exhaustive.

France Fermetures : le choix dans une large gamme
Comme le souligne Rodol­phe Perrot, responsable marketing de France Fermetures, « dans les gammes de volets roulants et battants, nous disposons de solutions thermiquement très performantes, éligibles au crédit d’impôt. D’ailleurs, je spécifie que le fait d’être éligible au crédit pour un produit est indéniablement un facteur de vente. Parmi nos offres répondant aux spécifications des Certificats d’économies d’énergie, je souhaite mettre en avant tout particulièrement trois offres. La première concerne un volet battant en aluminium isolé, le Zefiral Thermic. Il bénéficie d’un ΔR de 0,26 m².K/W. Ce produit esthétique, avec une palette de 10 coloris, un choix de trois designs avec barres, barres et écharpes, pentures et contre-pentures, convient pour la rénovation. En effet nous proposons avec ce volet un pré-cadre qui apporte une isolation renforcée et une occultation supplémentaire, tout en permettant, pour les façades irrégulières, de masquer les défauts de la baie. »

Volet roulant Optimo vert Celadon

« Dans la famille des volets roulants, je vais citer l’Optimo2 Ther­mic et l’Optimo2 Styl. Il s’agit de produits bénéficiant d’une garantie de 8 ans. Le premier est en PVC avec des lames de 40 ou 60 mm et un joint en lame finale afin d’améliorer d’étanchéité à l’air et le second est en lames aluminium à double paroi (ADP) de 41 ou 55 mm, offrant un grand choix de couleurs avec 19 coloris dont deux tons bois, sans oublier deux formes de coulisses. Enfin je tiens à évoquer le volet battant PVCéa 28 mm, à l’esthétique très poche de celle du bois. Composé de lames de 28 mm d’épaisseur, ce volet est proposé en différents coloris : un coloris blanc à l’aspect lisse, trois modèles en PVC plaxés et quatre modèles de type coextrudé. Notons que, pour un plus grand confort de l’usager, mais également pour une meilleure maîtrise de la prise en compte des conditions météorologiques, ces volets peuvent être motorisés. Je souhaite pour terminer évoquer le volet roulant Novalis Styl Luce. Il s’agit d’un volet roulant de rénovation à projection électrique. Associé à la lame ADP41 Caliso, il est éligible au crédit d’impôts et permet, grâce à sa fonction projection, de créer un écran solaire et une ventilation naturelle efficace à l’intérieur du logement. Il a reçu le prix spécial des trophées de la performance lors d’Equip’Baie 2010 et a été primé au trophée de la maison 2011-2012. » 

Tryba : une nouvelle gamme de volets battant aluminium
Julien Weber, chef de produits de Tryba, souligne qu’il propose différentes offres au catalogue, éligibles au crédit d’impôt. Il s’agit de solutions en PVC ou en aluminium, dans la famille des volets roulants et dans celle des volets battant avec en particulier une nouvelle gamme isolante en aluminium. Pour notre interlocuteur « les CEE ne manquent pas de faciliter les ventes. Le crédit d’impôt est, financièrement parlant, apprécié par les prescripteurs. Depuis peu, nous avons lancé notre première gamme de volets battants aluminium proposée en deux variantes : la gamme traditionnelle et la gamme « Iso ».

Volets battants de la gamme Iso

Cette dernière, éligible au crédit d’impôt, bénéficie d’une isolation thermique renforcée, de type polysytrène expansé à haute densité. Tryba joue la carte du choix avec ces volets battants gamme « Iso », qui sont proposés en 80 modèles, 250 variantes, et personnalisables parmi 4 000 coloris dont des effets spéciaux et 16 décors bois certifiés Qualicoat… » Julien Weber insiste sur le fait que « ces volets battants se motorisent facilement et peuvent être combinés à des détecteurs de vent/soleil. Enfin, il indique qu’ils se commercialisent dans une version à projection, ou dans une version à lames orientables permettant ainsi de faire varier la luminosité dans la pièce. » Enfin notre interlocuteur donne des indications sur le coffret extérieur Tryba Déco dont l’encombrement limité fait, des volets roulants, « la solution idéale pour la rénovation des menuiseries. La présence d’une lame aluminium, avec une mousse polyuréthanne à haute densité, offre une très grande résistance aux chocs ». Il souligne que le tablier « S’Onro fait appel à une technologie unique, à savoir des lames ajourables pour une maîtrise efficace de la lumière, sans pour autant être vu de l’extérieur. Le coffret extérieur est compact, avec seulement 13,5 cm pour une fenêtre de 160 cm de haut jusqu’à 4 m de large, avec une séparation ». Cerise sur le gâteau, « la pose est simplifiée grâce aux coulisses prépercées et à la tulipe clippable. Quant à la lame finale, pratiquement invisible, elle bénéficie de butées cachées amovibles pour une maintenance simplifiée. » 

Kömmerling : volet battant et caisson de volet roulant
Le directeur commercial de Kömmerling, Jean-Michel Larrazet, aime à dire que « tous les produits proposés au catalogue sont en conformité avec la RT 2012. Ils ont été spécialement conçus pour convenir et s’adapter au marché français. » Et d’insister sur le fait que « les CEE facilitent la vente, permettant une meilleure classification du logement. » Il met en avant tout particulièrement quelques produits.

Volet roulant RolaPlus

Le Capri-Ischia est un volet battant PVC issu de la gamme Ombraplus. Il allie l’esthétique du bois (une large palette de couleurs pour un décor façon bois) aux avantages du PVC. Il est proposé en différentes variantes et présente une très grande stabilité du volet grâce à un cadre renforcé en métal. Jean-Michel Larrazet évoque également le caisson de volet roulant universel RolaPlus « qui possède la caractéristique de s’adapter à tous types de fenêtres. » Il souligne que « grâce à un assemblage de profilés PVC alvéolaires, le caisson forme un coffre pouvant s’adapter à des fenêtres en PVC, bois ou aluminium. » Quant au caisson de volet roulant VariNova « il est proposé avec sa nouvelle option BSO. Cet équipement qui est le seul bloc-baie du marché avec l’option brise-soleil orientable, permet d’atteindre un coefficient thermique Uc inférieur ou égal à 0,85 W/m²K. » Jean-Michel Larrazet souligne qu’avec ce caisson « il est très facile de rajouter ultérieurement une moustiquaire et, détail important, je dois insister sur la simplicité au montage et à l’assemblage, tant par l’aspect technique que par la rapidité. » 

Lapeyre : crédit d’impôt pour les clients faisant appel à un professionnel
Chez Lapeyre, le chef des produits fenêtres Joao Paula Da Cunha indique qu’au catalogue, de multiples produits sont éligibles au crédit d’impôt. Et de souligner que « ce crédit d’impôt est moins attractif qu’en 2009 par exemple, avec comme conséquence un impact moins attrayant aujourd’hui.

Mais nous constatons que les particuliers sont de plus en plus sensibilisés au confort et aux économies d’énergie. Ils s’intéressent de plus en plus aux performances techniques des produits proposés. D’ailleurs, dans notre catalogue, nous signalons les produits éligibles au crédit d’impôt, tout comme nous signalons les produits performants par le logo HIT (haute isolation thermique). Dans le cas où nos clients souhaitent bénéficier du crédit d’impôt, il faut, comme nous le rappelons dans nos catalogues, que les produits soient achetés et posés par un professionnel. Pour terminer, nous constatons que la communication faite autour de « l’efficacité énergétique » sensibilise les consommateurs. » 

Interview : Thierry Sester, responsable marketing produits de Bubendorff
VPM : Depuis peu de temps des Certificats d’économies d’énergie concernent les fermetures isolantes. Disposez-vous à votre catalogue de produits éligibles au crédit d’impôt ?
Thierry Sester : « Nous disposons de produits éligibles au crédit d’impôt pour tous les types d’implantation (caisson extérieur, traditionnel, bloc-baie), avec des tabliers PVC ou en aluminium avec revêtement spécifique à faible émissivité ».
Pouvez-vous rapidement nous évoquer quelques produits proposés à votre catalogue concernés par ces Certificats ?
« En caissons extérieurs, nous orientons notre offre « crédit d’impôt » sur des lames alu à faible émissivité, qui ont pour avantage d’avoir un faible encombrement pour maximiser les apports lumineux.
En volet traditionnel, nous proposons notre nouvelle lame PVC d’épaisseur 13 mm qui s’adapte dans quasiment tous les caissons menuisés ou tunnel du marché.
En bloc-baie, nous avons également une solution en tablier PVC de 8 mm, qui permet d’atteindre les performances exigées grâce à une bonne étanchéité du produit liée à son implantation sur la menuiserie ».
Pensez-vous que de tels Certificats incitent les prescripteurs à faire entreprendre des travaux de rénovation?« Nous n’avons encore que très peu de visibilité quant aux conséquences de ces certificats sur les ventes de volets en rénovation. »