Décidée par la famille Liébot fin 2018, l’usine EX’AL est inaugurée ce jour, moins d’un an après le début des travaux. Cette usine a notamment pour client le Groupe Liébot, pour ses activités de façades et de fenêtres, afin de diversifier et sécuriser ses approvisionnements. La société fournit également d’autres marchés de l’industrie en Auvergne-Rhône-Alpes.
EX’AL dispose d’un système d’extrusion 4.0 unique sur le marché français, avec un process extrêmement automatisé de la presse jusqu’au laquage. Il est par ailleurs 50 % moins énergivore que les extrusions traditionnelles, grâce à quatre innovations :
– une presse avec des pompes hydrauliques à moteurs asynchrones, sans équivalent en France, qui réduit de 30 % le besoin en électricité,
– une gestion des profilés par nappe, totalement inédite,
– un four de chauffage des billettes et trois fours de revenu (en fin de production), qui consomment 50 % de gaz de moins qu’un process traditionnel,
– enfin, il dispose d’un laquage vertical directement intégré dans le flux.

Un process d’extrusion unique moins énergivore

Ce processus plus écologique s’inscrit aussi dans la démarche bas carbone Alu+C- (du SNFA et du GFA), et participe à la boucle fermée mise en place par le Groupe Liébot pour les chutes de ses usines.
Ce projet EX’AL est un investissement de la famille Liébot, accompagnée d’Alain Couturier, directeur général et expert reconnu de l’extrusion aluminium, notamment grâce à une longue carrière au sein des groupes Sapa / Hydro.
A terme, EX’AL disposera d’une capacité annuelle de production de 14 000 tonnes de profilés et d’une chaîne de laquage permettant jusqu’à 3 millions de mètres carrés laqués.
Cette usine de 12 000 mètres carrés a nécessité un investissement de 26 millions d’euros pour un chiffre d’affaires prévisionnel de 50 millions d’euros à moyen terme. Elle permettra de créer 150 emplois dans le Parc Industriel de la Plaine de l’Ain, dont 90 d’ici fin 2021.

Alain Couturier, directeur général d’EX’AL.

De gauche à droite : Bruno Léger, directeur général du groupe Liébot, André Liébot, président du groupe Liébot, et Alain Couturier, directeur général d’EX’AL.