Sur les ondes de la radio Europe 1, François de Rugy vient de déclarer, ce lundi 17 décembre, que le gouvernement allait “rélargir“ le CITE aux changements de fenêtre.

« Bon pour le portefeuille, mais aussi pour le climat, «nous allons réélargir le crédit d’impôt transition énergétique aux changements de fenêtre », annonce le ministre à nos confrères d’Europe 1. Un un exemple concret d’aide aux Français qui font des travaux pour améliorer l’efficacité énergétique et donc baisser leur facture d’énergie, de chauffage . C’est à la fois économiser l’énergie, et ça c’est bon pour le portefeuille, mais c’est aussi bon pour le climat, puisque ça permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre » a poursuivi le ministre.

« Un dispositif plus efficace que par le passé ». Alors que les changements de fenêtre avaient été sortis du dispositif, le ministre de la Transition écologique promet « un dispositif plus efficace que par le passé (…) une aide pour ceux qui passent de fenêtre en simple vitrage à fenêtre en double vitrage », a expliqué le ministre, qui précise que cette aide sera plafonnée à 100 euros par fenêtre, tout en restant évasif sur le coût d’une telle mesure. Ce coup de pouce sous forme de crédit d’impôt, précise-t-il, pourra bénéficier « à tous les Français ».