L’Association européenne pour les profilés de fenêtres en PVC et pour les produits de constructions dérivés (EPPA), ses membres et les autres exposants annulent leur participation au Fensterbau Frontale de cette année, qui vient d’être repoussé à juin 2020.
« Les principaux acteurs sur le marché du profilé en PVC partagent le même avis que la crise actuelle du COVID-19 ne le permet pas » ,explique l’association dans un communiqué :
« Lundi 9 mars 2020, la direction du salon a informé le secteur des profilés pour fenêtres en PVC que le Fensterbau Frontale était repoussé du 16 au 19 juin 2020. La raison de ce report est la crise actuelle du coronavirus, qui touche non seulement l’Allemagne mais le monde entier.
En tant que salon leader en Europe pour les fenêtres et les portes, cette décision touche notre secteur d’une façon particulière. C’est pourquoi le secteur s’est occupé de manière intensive ces derniers jours de la situation actuelle et des conséquences potentielles de la pandémie COVIS-19. Étant donné que le pic de propagation est encore à venir, il est totalement impossible de dire si le nouveau rendez-vous en juin pourra être maintenu.

Annulation des principaux vendeurs de systèmes

Ces réflexions et leurs résultats ne génèrent qu’une seule conclusion: l’annulation de la participation au salon. Cela signifie que ni l’association EPPA et la communauté de qualité Systèmes de profils pour fenêtres en PVC en tant que co-exposant, ni ses membres aluplast, Deceuninck, Gealan, Rehau, Salamander, Schüco, Rehau et Veka ou Profine ne seront représentés à Nuremberg en juin 2020 ».
«En raison de la situation tendue, le rendez-vous de juin est très improbable, il est donc nécessaire de fixer un autre rendez-vous dans un avenir plus éloigné», souligne Charlotte Röber, directrice-exécutive de EPPA.

Le secteur reste opérationnel

Malgré l’annulation des manifestations et des réunions, le secteur reste opérationnel. Grâce à la numérisation et à des équipes dynamiques, l’association et son réseau européen continuent à travailler sur les sujets d’actualité: pour l’EPPA, il s’agit essentiellement en ce moment de la sécurité juridique du recyclage des matières premières en Europe. «Bien que les collaborateurs des institutions européennes, comme nous, ne soient pas disponibles pour des rencontres physiques, nous poursuivons notre travail par e-mail, par téléphone et par vidéoconférences. De la même manière, la mise en œuvre de la stratégie européenne de recyclage sera poursuivie en Allemagne, en France et en Pologne», selon Charlotte Röber.
Rappelons que l’EPPA est l’association économique européenne des producteurs de systèmes de profilés pour fenêtres en PVC dur et de produits dérivés. L’EPPA dont le siège est à Bruxelles représente les vendeurs de systèmes face aux demandes de la Commission Européenne. L’EPPA constitue toujours une plateforme commune pour les activités nationales dans le domaine de la technologie des fenêtres en plastique, du recyclage, de l’environnement et des relations publiques.