Heinrich Rygiel président et fondateur de Ryko Workplace Equipment and Mechanical Engineering GmbH puis de Ryko France et Ryko Machinery est décédé le 11 juin dernier à l’âge de 70 ans suite au covid 19.
Après sa formation en 1969, l’outilleur de formation (entreprise Kammerer) a acquis une formation complémentaire dans le domaine des techniques de construction, en plus de son activité professionnelle dans l’ancienne entreprise de formation.
En 1973, il est devenu revendeur de machines et a commencé la production de ses propres produits. En 1975, il y avait alors l’opportunité d’étendre la production et un déménagement dans des halls de production plus grands à Eisingen était imminent,
En 1980, il se sépare de son co-associé d’alors et fonde Ryko Arbeitseinrichtungen GmbH, désormais spécialisé dans la construction d’équipements de travail et de machines pour la construction de fenêtres. Le site de production est situé à Königsbach-Stein depuis 1980. Il a conduit l’entreprise à une renommée internationale, les produits sont vendus par l’intermédiaire de revendeurs dans le monde entier. En 2003, il fonde une société indépendante, Ryko France s.a.r.l., à Haguenau en Alsace.
Des clients du monde entier travaillent avec ses machines et ses solutions de conception.
Heinrich Rygiel a toujours été apprécié par les clients et les fournisseurs pour sa résolution de problèmes et sa serviabilité ; ses employés ont toujours été proches de son cœur. En 2016, il a cédé la direction à son fils Patrick, responsable des ventes de l’entreprise depuis 2006. Jusqu’à la fin, il était passionné par son travail.
Il était aussi très actif dans le sport. En tant que gardien de but du FC Germania Brötzingen, il a célébré de nombreux succès dans les années 1970 et 1980 d’où sa conception profonde du collectif et de l’engagement qui était le sien.
Heinrich Rygiel s’est également beaucoup impliqué en dehors du terrain, entre autre en tant que donateur et sponsor de diverses associations et institutions sociales.
Il était très apprécié par ses collaborateurs pour son attitude ouverte, sympathique et amicale, sa volonté de gagner et sa combativité resteront inoubliables. Malheureusement, il a perdu le dernier combat contre le virus covid, une personne en bonne santé a été arrachée au milieu de la vie.
L’ensemble des personnels Ryko gardera le souvenir d’un dirigeant passionné par son métier et gardera de lui le souvenir plein de reconnaissance et auxquels tout un chacun s’efforcera de cultiver ses valeurs avec la gratitude du passé et la confiance vers l’avenir.
Toute l’équipe de Verre & Protections Mag présente ses plus sincère condoléances aux proches et aux collaborateurs de Heinrich Rygiel.