Ce vendredi 19 novembre 2021, le Tribunal de Commerce de Paris examinait, à la demande de salariés de Lapeyre, appuyée par l’algérien Cevital (Oxxo) et le français Verdoso, spécialisé dans l’investissement industriel, d’une nouvelle offre de reprise de Lapeyre.
Verdict: le Tribunal a notifiés aux demandeurs, l' »irrecevabilité de la demande de tierce opposition ».
Lapeyre, qui rappelons-le, avait été reprise par Mutares il y a quelques mois, reste donc dans le giron du Fonds allemand.