L’édition 2019 du Mondial du Bâtiment a tenu ses promesses ! Pendant 5 jours, la grande famille du bâtiment s’est retrouvée sur les 3 salons Idéobain, Interclima et Batimat pour dessiner l’avenir de la construction.
Avec une augmentation du nombre de visiteurs des régions (+2 points) et de la prescription (+2 points) par rapport à 2017, le Mondial du Bâtiment a atteint ses objectifs. Sur les 5 jours, la fréquentation s’est élevée à 284 000 visiteurs professionnels, animés par l’envie de participer à la transformation du bâtiment, et qui se sont retrouvés dans une ambiance chaleureuse.
Les acteurs du secteur ont su se saisir de cet événement international pour montrer que le bâtiment a pris le virage de la modernisation. Celle-ci s’est exprimée dans tous les secteurs des trois salons à travers différents thèmes fédérateurs : la généralisation de la digitalisation à tous les secteurs, la mobilisation autour de l’industrialisation du neuf, la massification de la rénovation énergétique, la réduction des impacts environnementaux, la gestion des déchets…

La fréquentation s’est élevée à 284 000 visiteurs professionnels

La mobilisation des associations et organisations professionnelles a créé une effervescence très positive. Ce dynamisme de la filière a suscité la visite inédite de quatre ministres et secrétaires d’état : Julien Denormandie, Emmanuelle Wargon, Brune Poirson et Agnès Pannier-Runacher.
Guillaume Loizeaud explique les raisons de ce succès : « Au travers de la démarche entamée il y a deux ans avec l’ensemble des acteurs de la filière, nous avons su créer l’envie des professionnels du bâtiment de se retrouver autour d’un moment générateur de business et de rencontres de qualité. Grâce à de nombreux évènements et temps forts, le Mondial a permis de décrypter les révolutions en cours telles que la Construction Tech, le Hors- Site, l’économie circulaire, le bas carbone. Les pouvoirs publics ne s’y sont d’ailleurs pas trompés en profitant du Mondial pour présenter leurs politiques publiques. »