La société Menuiserie Reveau (Combrand) fait partie des lauréats du fonds d’accélération des investissements industriels de France Relance, en Nouvelle-Aquitaine. D’un montant de 340 000 €, le financement obtenu permettra de moderniser les équipements de finition de la menuiserie. À la clé, une augmentation de 25 % de la productivité est attendue.

Agrandissement de 2 000 m2 des locaux et achat d’un robot de peinture

Dans un contexte économique fortement perturbé par la Covid-19, cette annonce fait l’effet d’une bouffée d’air frais. Pour Damien Reveau, directeur général délégué du Groupe Ridoret : « Peu de temps avant le premier confinement, nous avions pris la décision de reporter ce projet, par prudence. L’opportunité de subvention qui s’est présentée à nous dans le cadre de France Relance nous a permis de réveiller ce projet et de le concrétiser dans des délais très courts. Les travaux débuteront dans deux semaines. »

2,2 millions d’euros d’investissements

Le projet qui a permis à Menuiserie Reveau de remporter cet appel à projets comprend un agrandissement de 2000 m2 de ses locaux, ainsi que l’achat d’un robot de peinture. Le coût total de cet investissement s’élève à 2,2 millions d’euros. Selon Damien Reveau : « Aujourd’hui, l’étape de la finition est le goulot d’étranglement de notre chaîne de production. Nos équipements actuels ne nous permettent de laquer que 60 % des menuiseries que nous fabriquons au cours d’une semaine. Avec cette nouvelle installation, nous augmenterons la cadence à 80%, voire 85%. Pour nous, l’enjeu est très important. Nous devons répondre à une demande forte de nos clients. Pour Menuiserie Reveau, cette augmentation de la productivité devrait mener à la création d’une dizaine d’emplois à Combrand, tout en améliorant la qualité de nos produits », conclut Damien Reveau.