Comme chaque année depuis plus de 11 ans, TBC Innovations s’est associée à son partenaire de longue date, institut spécialisé dans les sondages téléphoniques, pour réaliser cette étude quantitative auprès de 400 acteurs de la pose et de la commercialisation de fenêtres en France.
Cette étude propose les chiffres clés du marché des fenêtres en France : comprenant notamment le volume de fenêtres posées en 2018, la répartition par matériaux, par performance thermique, par type de finition…
Les consultants TBC analysent les évolutions prospectives du bâtiment et leurs impacts sur le marché, et proposent ainsi des scénarios d’évolution du marché à l’horizon 2022.

Plus de 10 millions de fenêtres installées en 2018

L’année 2018 est à nouveau une année dynamique pour le marché des fenêtres en France.
TBC Innovations estime un marché des fenêtres en croissance de plus de 3% en volume par rapport à 2017. Le nombre de fenêtres installées en 2018 dépasse les 10 millions d’unités.

La pose de fenêtre en neuf toujours en croissance en 2018

Le débouché des fenêtres posées en construction neuve en 2018 bénéficie du stock de projets de construction commencés en 2017 et début 2018. La pose des fenêtres arrive en décalage de six mois à un an après le démarrage des chantiers. Le marché des fenêtres posées en construction neuve en 2018 connaît encore une croissance de plus de 4% par rapport à 2017.
La conjoncture pour l’année 2019 s’annonce plus complexe. Selon la base statistique Sitadel2 du ministère de la Transition écologique et solidaire à fin décembre 2018, les mises en chantier de maisons individuelles affichent une baisse de -4,8% de janvier à décembre 2018 et celles de logements collectifs sont en chute de -7%.

La rénovation boostée par l’annonce de l’arrêt du CITE

La rénovation demeure le premier débouché du marché des fenêtres en France, ce débouché a connu une année 2018 marqué par de nombreux rebondissements autour du CITE.
Les professionnels s’accordent sur un effet d’aubaine en 2018 sur les débouchés de la rénovation résidentielle, lié à l’arrêt du CITE en juin 2018.
Sur l’ensemble de l’année 2018, la rénovation retrouve une croissance à plus de 2%.
Lors de l’enquête menée en janvier 2019, TBC a interrogé les 400 professionnels sur les impacts de l’arrêt du CITE et de l’évolution des aides à la rénovation par rapport à leur activité de l’année 2018.
Pour 48% d’entre eux, l’arrêt du CITE a poussé leurs clients à se décider dans le début d’année 2018, 35% des répondants estiment que cela a eu un impact faible pour leur activité et 31% des professionnels interrogés soulignent que cela a réduit le nombre de leurs clients et constitue une menace pour leur activité.

Prudence et incertitude des professionnels pour l’avenir

Lors de l’enquête menée en janvier 2019, les 400 professionnels ont été aussi interrogés sur leur perception de l’évolution de leur activité concernant les fenêtres en 2019 selon les débouchés, neuf et rénovation.
Concernant la pose de fenêtres en construction neuve, les professionnels sont plus pessimistes que les années précédentes.
Ils sont 24% à envisager une année 2019 en baisse sur le débouché du neuf pour les fenêtres, 44% prévoient une année 2019 stable sur le neuf, 14% entrevoient une hausse d’activité en 2019 sur le neuf alors que 17% préfèrent ne pas se prononcer et restent prudents.
Concernant le débouché de la rénovation et du remplacement de fenêtres, les répondants sont aussi pessimistes. 27% des professionnels interrogés prévoient
une année 2019 en baisse sur la rénovation de fenêtres. 44% envisagent une année 2019 stable sur la rénovation de fenêtres. 21% envisagent une progression de cette activité.
Si les évolutions du CITE et aides à la rénovation ont eu un effet d’aubaine pour l’année 2018, certains professionnels sont inquiets pour leur activité à plus long terme. En comparaison avec les enquêtes menées par TBC Innovations dans les quatre dernières années, les professionnels sont plus pessimistes qu’optimistes sur le débouché de la rénovation de fenêtres pour l’année 2019.

L’attrait des couleurs

La tendance est toujours aux profilés colorés pour les fenêtres. Les consultants de TBC ont encore observé une progression des fenêtres colorées, que ce soit en aluminium ou en PVC.
40% des fenêtres aluminium et PVC installées en 2018 ne sont pas blanches ! Si le blanc reste le choix le plus utilisé en PVC et même en aluminium, la part de marché des fenêtres toutes blanches recule au profit des fenêtres colorées.
PVC et aluminium se partagent le marché des fenêtres
Côté matériaux des fenêtres, l’ensemble des matériaux, excepté le bois, bénéficie des fruits de la reprise du marché.
En volume de fenêtres posées, le PVC demeure le premier matériau sur le marché des fenêtres en France en 2018.
L’aluminium consolide ses positions, et s’impose comme le second matériau du marché en volume. En valeur, les fenêtres aluminium ont le leadership et sont le premier matériau du marché en 2018.
Source : TBC Innovations. Pour plus d’information, retrouvez le sommaire sur le site internet : www.tbcinnovation.fr/le-marche-des-fenetres-en-france-en-2018