C’est un scoop de Verre & Protections Mag !
Une nouvelle activité va s’ajouter aux affaires menées par André Liébot, président du groupe Liébot, et de sa famille, avec la création d’Exal, une nouvelle usine d’extrusion et de laquage aluminium de 12 000 m2 qui sera implantée dans le parc industriel de la Plaine de l’Ain (01), à proximité immédiate de Lima, l’usine de menuiseries aluminium de K-Line. Exal s’inscrit dans une démarche environnementale dite de « boucle fermée », avec une extrusion à partir du recyclage de chutes aluminium.
« Il ne s’agit pas d’une nouvelle filiale de notre groupe, précise Jean-Pierre Liébot, directeur de la communication, mais d’un investissement réalisé par notre famille. Si le groupe sera le principal client d’Exal, dont la création lui permet de sécuriser ses approvisionnements, notre usine d’extrusion fournira également tous les clients, dans le bâtiment mais aussi l’industrie, qui souhaitent s’approvisionner en profilés aluminium », précise-t-il.

Un investissement de 17 millions d’euros

Le projet industriel devrait voir très prochainement le jour avec un démarrage de l’extrusion prévu à la fin de l’année 2020.
Un directeur général, spécialiste de l’extrusion, a été recruté pour mettre en place le projet et diriger la future usine Exal, en la personne de Alain Couturier, venu du groupe Sapa (Hydro).
Exal devrait, à terme, employer une cinquantaine de personnes d’ici 2021.