Depuis janvier dernier, la ligne de thermolaquage d’Euradif monte en puissance. Située sur son deuxième site de production à Godewaersvelde (59), à 30 km de notre siège de Béthune (62), cet investissement stratégique permet à l’entreprise, notamment, une refabrication immédiate en cas de non- conformité liée au thermolaquage, transparent pour le client en terme de délai de livraison.


« Notre taux de service en portes d’entrée aluminium est de 95% sur les 6 derniers mois. Notre objectif est d’atteindre 98% d’ici la fin de l’année 2020 », précise Charles Creton, responsable communication d’Euradif
Les délais de livraison seront ainsi raccourcis d’une semaine sur les portes d’entrée aluminium Passage, et ce dès avril 2020 (soit cinq semaines pour toutes les portes un vantail, quel que soit le RAL – six semaines pour les modèles Tradition).
Euradif propose désormais un nuancier des teintes et finitions standards étoffé avec 45 références à compter d’avril 2020, contre 24 aujourd’hui, devenant ainsi l’offre de couleurs standards la plus large du marché de la porte d’entrée.
Le respect de l’environnement n’a pas été oublié puisque le site de production est entièrement 2.0 : zéro papier, gestion par emplacement / code-barres et GPAO. De plus, le site est en “zéro rejet liquide” avec une station de traitement des eaux en circuit fermé. Aucun rejet atmosphérique polluant également grâce à une tour de lavage des vapeurs et recyclage des poudres dans les cabines de thermolaquage et transtockeur automatisé et connecté. Bilan carbone lié au transport des profils et parements aluminium très fortement amélioré (gain de plus de 500 km de transport / jour).
Notons que le process de thermolaquage d’Euradif est basé en standard sur le label Qualimarine.