L’ancien chef d’entreprise Michel Javey s’est éteint le 7 avril 2021 à l’âge de 75 ans des suites d’une infection à la Covid-19.
Figure locale et dans le milieu professionnel de la fermeture, Michel Javey a marqué de son empreinte ses proches et ses relations. Il était simple, accessible, discret, humain et en même temps entreprenant, visionnaire, charismatique et meneur.
Michel Javey a débuté sa carrière dans la forge paternelle, avant de se mettre à son compte en 1969 comme artisan installateur de fermetures. En 1982, un grave accident de la route l’a immobilisé pendant deux années, d’abord en fauteuil roulant, puis avec des béquilles. Loin de l’abattre, cet évènement tragique l’a orienté sur une nouvelle voie : il s’est lancé dans la fabrication de portes sectionnelles, produit nouveau sur le marché français. Pour progresser techniquement, l’audacieux entrepreneur a dévoré nombre d’ouvrages de mathématiques et de mécanique. Des livres qu’il emportait partout avec lui, glissés dans la poche de son tablier afin de garder les mains libres pour ses béquilles. Cette soif d’apprendre l’a accompagnée tout au long de sa vie.
Soutenu par son épouse Sylviane, Michel Javey a créé la société Fermetures Javey en 1986, puis l’a rapidement développée en axant ses efforts sur la qualité et l’innovation. C’était un infatigable inventeur, qui ne cessait d’explorer des idées et d’expérimenter. Tenace, il allait jusqu’au bout de ses projets, comme en témoignent les nombreux brevets qu’il a déposés. Précurseur, il a inventé la première porte sectionnelle rapide en 1995. Dès 1997, ses rideaux métalliques ont été les premiers à répondre aux normes de sécurité françaises, puis européennes.
Doté d’un formidable dynamisme et d’une énergie hors du commun, il s’est mis au service de ses pairs. Il a formé les artisans pour la CAPEB de 1997 à 1999. Il était membre actif de la commission de normalisation P25B et du syndicat professionnel SNFPSA (aujourd’hui Actibaie), dont il a été membre du conseil d’administration de 1996 à 2010. Homme de convictions et de partage, il a participé à la rédaction de la norme française NFP 25-362, relative à la sécurité des fermetures industrielles et commerciales et a contribué à la rédaction de l’ouvrage intitulé « Comprendre la norme NF EN 13241-1. Fermetures pour baies libres, portes et portails », qui a été publié en décembre 2007. Très investi à Gy et en Haute-Saône, il a également assuré des mandats électifs et associatifs au service du développement économique, de l’environnement, du tourisme et de l’aide à la personne.
Michel Javey était un homme attaché à sa terre, au point d’en explorer les tréfonds. Membre et secrétaire du Club Spéléo Graylois pendant plus de 40 ans, il a poursuivi ses explorations devant sa maison en creusant lui-même un large puits de 30 mètres de profondeur. Grand voyageur et curieux de nature, il a multiplié les découvertes avec sa femme, ses amis gourmets ou une équipe scientifique de géologues, biologistes et botanistes. Son passeport collectionne les cachets de lointains pays : Costa Rica, Mali, Madagascar… Très famille, il était fier de sa femme Sylviane, de ses enfants et de ses petits-enfants. Bon vivant, il partageait avec un cercle d’amis la passion de la cuisine et plus spécifiquement de la charcuterie. Il régalait généreusement de ses créations culinaires aussi bien la famille que ses amis et ses anciens collaborateurs. Il aimait donner de la joie aux autres. Cet homme au grand cœur a été un formidable mentor pour de nombreuses personnes qu’il a côtoyées.
Toute l’équipe de Verre & Protections Mag tient à adresser à tous les proches de Michel Javey et notamment Marie-France Javey, ses plus sincères condoléances.