SergeFerrari Group a annoncé le 9 septembre 2020 ses résultats semestriels consolidés à fin juin 2020. Le Groupe a réalisé au cumul pour le 1ersemestre de l‘année 2020, un chiffre d’affaires de 79,7 M€ comparé à 101,4 M€ soit un recul de -21,4% à change courant et de -21,6% à change constant, lié principalement à l’impact de la pandémie de Covid-19.Hors impact de la perte de chiffre d’affaires liée à l’incident de La Tour du Pin de décembre 2019, estimé à 5 M€ sur la période, le chiffre d’affaires affiche un retrait réduit de-16 %.Dès lors que les installations ont repris leur fonctionnement fin janvier, le Groupe SergeFerrari s’est employé à reconstituer les stocks afin de servir les demandes des clients. Les pertes d’exploitation résultant de ce sinistre ont donné lieu à une indemnisation partielle comptabilisée sur la période.
«La rentabilité positive de nos résultats semestriels 2020 avère la résilience de notre business model, explique Sébastien Ferrari, Président Directeur Général de SergeFerrari Group. Notre Groupe et ses équipes ont démontré leur agilité, malgré la baisse d’activité liée à la crise sanitaire mondiale sans précédent qui a touché toute l’industrie. Dans un contexte inédit, le Groupe Serge Ferrari a su poursuivre son développement et asseoir son positionnement de leader mondial sur ses marchés. En l’espace de quelques mois, nous avons conclu l’acquisition d’un leader mondial de notre secteur, Verseidag-Indutex,basé en Allemagne, le 1ermarché européen, ajoute-t-il. Cette opération est véritablement transformante pour l’avenir de notre Groupe. Ainsi consolidé, SergeFerrari Group bénéficie du meilleur positionnement stratégique possible pour affronter cette année particulière et se développer encore plus solidement sur l’ensemble de ses quatre marchés prioritaires, tout en offrant de nouvelles solutions dans le domaine des matériaux incombustibles.», conclut Sébastien Ferrari.

Reprise rapide des activités de production grâce à l’agilité du Groupe et de ses équipes

Dans le cadre des mesures de confinement instaurées à partir du 17 mars 2020, la priorité a été tout d’abord la sécurité de ses employés. Les productions des usines françaises, italiennes et suisses mises à l’arrêt ont repris progressivement dès le 1eravril 2020, en respectant les mesures sanitaires (distanciation, port du masque, etc.). A fin juin 2020, les activités industrielles avaient retrouvé leur plein niveau opérationnel. L’activité commerciale a repris progressivement au cours du 2ème trimestre 2020, en ligne avec la situation sanitaire et économique, le mois de juin affichant une activité encourageante. Selon les situations, le Groupe a adapté et optimisé ses coûts, avec par exemple dès le mois d’avril le recours aux dispositifs de chômage partiel, qui ont permis au Groupe de réduire les coûts d’un montant de 2,4 M€. Certains projets ont été priorisés,adaptés ou reportés selon le contexte et le niveau de la demande clients.

Rentabilité positive qui avère la résilience du business model

Les indicateurs de rentabilité de SergeFerarri Group pour ce 1ersemestre sont tous positifs. Pour la période concernée, l’EBITDA ajusté hors IFRS 16s’élèveà 9,8M€ (12,6M€ en publié). Le résultat opérationnel courant s’établit à 4,2M€en publié, soit 4,0 M€ hors IFRS16.Enfin, le résultat net Part du Groupe s’élève hors IFRS16à 2,6M€. L’ensemble de ces performances avère la préservation de la rentabilité liée à la résilience du business model du Groupe.Le périmètre des activités n’a pas connu de variation sur la période reportée, les opérations de croissance externe annoncées étant consolidées par intégration globale à compter du 1erjuillet 2020.Au 30 juin 2020, le Groupe dispose d’une structure financière solide. Les capitaux propres s’établissent à 98,0 M€ et l’endettement net à 15,3M€ après neutralisation de l’impact de IFRS 16. La variation de trésorerie constatée au cours du 1ersemestre 2020 s’est élevée à -19 M€, dont 8 M€ont porté sur le premier paiement relatif à l’acquisition de 55% du capital de la société F.I.T Industrial Co (Taïwan). Le Groupe a utilisé sur la période les mesures gouvernementales de report de cotisations sociales pour un montant de 2,7 M€. Enfin, outre les investissements corporels et incorporels qui se sont élevés à4,4 M€, le Groupe a vu son BFR croître de 11,5 M€, sous l’effet notamment de la reconstitution nécessaire de ses stocks suite à l’interruption d’activité intervenue en décembre et janvier dernier.

Acquisitions transformantes: F.I.T et Verseidag-Indutex, leader mondial sur le marché des membranes Verre PTFE

SergeFerrari Group a annoncé le 29 juillet 2020, avoir conclu avec le Groupe Jagenberg AG un accord définitif pour l’acquisition de la Société Verseidag-Indutex. Basée à Krefeld, en Allemagne, la société Verseidag-Indutex, leader mondial sur le marché des membranes Verre PTFE, opère notamment sur les marchésde l’Architecture Tendue et des Structures Modulaires. Elleintervient également dans les secteurs de la Protection Solaire pour le bâtiment et l’industrie automobile, de l’Industrie, du Biogazetdes toiles pour l’impression numérique grand format.Verseidag-Indutex a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 72 M€. La société emploie à ce jour près de 250 collaborateurs répartis sur quatre sites industriels à Krefeld et dans ses environs, et est présent commercialement sur quatre zones géographiques:en Europe, dont l’Allemagne constitue le 1ermarché européen, aux États-Unis, au Moyen-Orient et à Hong-Kong. Cette acquisition transformante fait suite à la prise de participation de 55% dans le capital de la société F.I.T à Taïwan, concepteur, fabricant et distributeur de matériaux de haute technologie incombustibles.La prise de participation dans F.I.T permet également à SergeFerrari Group de renforcer son offre dans les matériaux incombustibles, domaine d’innovation à forte valeur ajoutée, destiné principalement au marché de l’Architecture Tendue. En 2019, la société F.I.T a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 12 M€ auprès d’une centaine de clients dans 15 pays.Afin de financer ces opérations de croissance externe, le programme d’investissements et de développement sur la période 2020-2022, et de refinancer l’endettement existant, SergeFerrari Groupa conclu en juillet 2020, des contrats de crédits avec ses banques relationnelles pour75 M€,ainsi qu’un financement avec des prêteurs Euro PP (format obligataire) pour 30 M€.Dans les cadre des ces nouveaux financements, la société a renégocié des covenants adaptés à l’environnement et au nouvel ensemble consolidé. Ces financements seront tirés progressivement en fonction des besoins.Il est précisé que le Groupe n’a pas sollicité sur la période de PGE (Prêt Garanti par l’Etat).

Leadership mondial renforcé sur trois des quatre marchés prioritaires et présence incontournable dans les solutions incombustibles

L’acquisition transformante de Verseidag-Indutex permet à SergeFerrari Group de renforcer son leadership international et son positionnement stratégique sur trois de ses quatre segments d’activités prioritaires. L’opération couplée avec F.I.T donne naissance à un acteur incontournable dans le domaine des solutions incombustibles. Les activités de SergeFerrari Group et de Verseidag-Indutex sonttrès complémentaires en termes de gammes de produits, de structures de production, et de réseaux de vente, ce qui permettra au nouvel ensemble de générer des synergies importantes entreces deux organisations, d’accélérer le potentiel de développement commercial et d’accroître la rentabilité actuelle du Groupe. Compte tenu de la saisonnalité historique et du contexte économique, l’activité et les résultats du 1ersemestrene préjugent pas de ceux du second semestre. Du fait de cet environnement et des reprises encourageantes mais contrastées selon les secteurs et les zones géographiques, il n’est pas possible de projeter à ce stade pour 2020 d’estimations de chiffre d’affaires ou de rentabilité du nouveau Groupe ainsi constitué.La priorité du second semestre, concernera le plan d’intégration et de travail sur les synergies du nouvel ensemble créé avec Verseidag-Indutex. Ces travaux,qui ont d’ores et déjà démarré, se concentrent autour de la complémentarité des gammes de produits, des présences géographiques, des fabrications ainsi que des expertises métiers et marchés.Le Groupe Serge Ferrari est confiant dans sa trajectoire et sa vision à long terme pour accroitre sa rentabilité et poursuivre activement son développement, grâce à sa position de leader mondial sur ses marchés renforcée par les acquisitions effectuées et à la qualité de ses gammes de solutions qui conjuguent durabilité, sécurité, design, confort et éco-responsabilité.