Benvic Europe à l’intention de compléter son activité PVC en intégrant la filière du biodégradable. Pour cela, elle étudie l’acquisition d’une start-up de R&D pionnière sur le secteur qui détient un savoir-faire unique pour concevoir des solutions de bio polymères. « Biodégradable et renouvelable, ce matériau est une solution d’avenir car il permettra de remplacer dans certaines applications les plastiques traditionnels », explique-t-on chez Benvic Europe.

Rachat de l’italien Vinyloop

Pour intégrer cette activité, Benvic Europe a fait l’acquisition des infrastructures et du personnel de la société Vinyloop située, sur son site industriel de Ferrara (Italie) et va y implanter en 2019 une nouvelle ligne de production de bio polymères et polymères techniques.

Rachat également du polonais Alfa PVC

Benvic Europe a également l’intention de se renforcer en Europe avec l’acquisition d’Alfa PVC, l’un des principaux fabricants de compounds PVC en Pologne.

La société a signé le 19 novembre dernier un protocole d’accord relatif à l’acquisition de 100% des parts d’Alfa PVC. Andrzej Trebicki, cofondateur et actuel président directeur général d’Alfa PVC continuera de diriger la société et de poursuivre son développement, en étroite collaboration avec Luc Mertens, président directeur général de Benvic Europe.

Les deux entreprises partageront leur savoir-faire, leurs compétences et leur engagement à offrir à leurs clients les meilleurs produits.

Rachat de son usine en Espagne

Benvic Europe a également l’intention de consolider également sa position en Espagne avec le rachat de son usine dont elle était jusqu’alors locataire, sur son site de production à Montornes-Del-Valles. Benvic Europe a en effet pour objectif de racheter cette usine afin d’en devenir l’unique propriétaire. La société affiche ainsi sa volonté de développer et pérenniser ses activités industrielles dans le pays.

« Nous sommes fiers d’avoir pris la décision d’intégrer le biodégradable dans notre activité et d’être un acteur précurseur, explique Luc Mertens. Nous souhaitons proposer à nos clients et nos futurs partenaires, soucieux de limiter leur empreinte environnementale, des solutions d’avenir en complément de notre offre actuelle en PVC, poursuit-il.

Les biopolymères sont tout aussi performants, respectueux de l’environnement, et pourront être intégrés dans de nombreux domaines d’applications dont les normes évoluent comme l’automobile, le bâtiment, l’alimentaire ou le médical. Par ailleurs, nous sommes convaincus de l’intérêt de continuer à renforcer notre position de leader sur le marché du PVC en Europe, à ce titre, l’acquisition d’Alfa PVC représente une étape stratégique importante en vue d’accroître nos activités en Pologne et en Europe Centrale », conclut Luc Mertens.

Rappelons que Benvic Europe a été crée en 1963 et est le leader européen du compound PVC. Il conçoit des solutions pour de nombreux domaines d’applications tels que : bâtiment, automobile, médical, transports fluides, électrotechnique, câbles, alimentaire etc. Le groupe emploie 250 salariés et détient trois sites de production en France, Italie et Espagne. Le groupe vend ses solutions à une clientèle mondiale dans plus de 60 pays. Ses principaux marchés sont : la France, l’Espagne, Le Portugal, l’Italie, le Royaume-Uni, l’Allemagne et le Benelux.