Le Groupe Biesse a organisé sur son site de production de Pesaro la dixième édition des BiesseInside du 27 au 29 septembre dernier et a dévoilé à cette occasion ses dernières nouveautés technologiques aux clients et partenaires dans son Tech Center de plus de 3000 m². Plus de 1200 visiteurs sont venus du monde entier pour ce rendez-vous particulier dédié aux technologies et notamment pour l’usinage des menuiseries.
« L’événement BiesseInside nous donne l’occasion exceptionnelle de présenter aux clients du monde entier les produits “made in Biesse” ainsi que l’innovation technologique de nos solutions, mais cela nous permet également de véhiculer la philosophie Biesse qui est axée sur la résolution de toutes les exigences du client », explique Stefano Porcellini, directeur général du groupe Biesse.
« Dans le secteur de la menuiserie, les investissements de ces dernières années nous ont permis de développer une nouvelle gamme de produits à un niveau élevé d’innovation et pour la plupart couverts par des brevets internationaux, explique quant à lui, Laurent Maziès, directeur de Biesse France. Une soixantaine de clients ont fait le déplacement de la France pour tisser des relations d’affaires et des liens de coopération durable », ajoute-t-il.

Les nouveautés présentées
En ce qui concerne les centres d’usinage, Biesse présente la nouvelle Rover B G, le début d’une nouvelle génération de centres d’usinage, où toute la technologie et les performances du centre d’usinage Biesse se retrouvent sur la nouvelle structure Gantry à portique mobile en appui sur les deux côtés du bâti. La structure Gantry avec double motorisation donne une machine avec des caractéristiques associant la fluidité des mouvements à une vitesse vectorielle poussée jusqu’à 120 m/min. Le passage pièce de la machine de 200 mm et les axes Z complètement indépendants permettent de travailler des éléments d’aggloméré, de massif ou multistrate sans limitation dans les usinages. Afin de garantir un blocage optimal des pièces, le plan de travail de la Rover B Gantry peut être équipé aussi bien en modalité manuelle en utilisant les modules ATS qu’avec l’utilisation des plans EPS (Electronic Positioning System), positionnables automatiquement depuis le contrôle numérique, qui permet de reconfigurer toute la zone d’usinage en quelques secondes ou d’éviter l’intervention manuelle pour gérer les copeaux et déchets des usinages de grandes dimensions.
En outre, en utilisant le système et les modules complémentaires CFT, la machine peut exécuter tous les usinages typiques des plans à pantographe parmi lesquels les usinages de Nesting ou Folding.

A gauche, Stefano Porcellini, directeur général du groupe Biesse. A droite, Laurent Maziès, directeur de Biesse France

Biesse, même lors de la conception de la Rover B Gantry, a réservé un soin tout particulier à l’aspect nettoyage de la machine, depuis toujours synonyme de fiabilité dans le temps des composants et de sauvegarde de l’environnement de travail de nos clients.
Biesse complète le parc des solutions multicentre à flexibilité totale avec le nouveau modèle UniLine. UniLine est la version la plus compacte des multicentres Biesse : elle occupe seulement 30 m², systèmes de chargement et déchargement automatique des pièces et magasins outils compris (moins que l’espace productif nécessaire pour travailler dans un petit angle !).
UniLine exécute tous les usinages “avec blocage des pièces”, dans la séquence la plus logique pour assurer les meilleures prestations de l’outil et une efficacité du processus productif. Il usine sans la présence d’un opérateur avec une nouvelle méthode brevetée. L’opérateur doit prévoir seulement de positionner les pièces sur le plan de prélèvement : 2-3 minutes suffisent pour plus d’une heure de production. Le prélèvement et le positionnement des composants sur les étaux sont complètement automatiques, tout comme le prélèvement des composants usinés et le dépôt sur le plan de déchargement ; et alors que UniLine produit, l’opérateur peut s’occuper de découpe, rabotage, assemblage, contrôle qualité et même s’absenter sans perte d’efficacité ! Produire sans la présence d’un opérateur, outre la réduction des coûts de transformation, permet d’augmenter le temps d’usinage de la machine pour en accroître la capacité productive journalière jusqu’à plus de 30 %.
Dans la conception de l’UniLine, une attention particulière a été portée à la sécurité, à la simplification du rapport homme/machine et à la compatibilité environnementale. La cabine de protection est à 360°, soignée au niveau du design, elle est dotée de panneaux transparents incassables en lexan, pour une visibilité complète du processus en cours. Grâce à un système conçu par Biesse, UniLine permet à l’opérateur un contrôle à distance avec l’activation de bandes colorées, qui signalent l’état et la phase du processus en cours.
Pour réduire au minimum l’impact environnemental et rendre plus confortable le poste de travail, de nouvelles solutions concernant l’utilisation diffuse de matières recyclables, la réduction des consommations d’énergie avec de meilleures prestations, le blocage du niveau sonore de façon active et passive (moindre génération et diffusion du bruit) et une nouvelle amélioration du système de récupération des copeaux et poussières ont été mises en place pour le confort de l’opérateur et le respect de l’environnement.

Le multicentre UniLine

(1) Commentaires

  1. ou trouver les produits Biesse (first tape solutions) à Paris ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Partagez cet article !

About Author

Quentin (Webmaster)