Véritable point de rencontre de l’innovation, de l’information et de l’investissement, le salon K à Düsseldorf est le plus grand salon mondial de l’industrie des matières plastiques et du caoutchouc. Avec plus de 3000 exposants, l’édition 2019 qui se déroulera du 16 au 23 octobre prochain, présentera une fois de plus un choix de nouveautés, prometteurs d’une très grande utilité pour les utilisateurs dans l’exercice de leurs activités quotidienne.À l’occasion de la participation au salon de son partenaire, la société Benvic, Geplast a décidé conjointement de participer au concours des “Inovyn Awards”, destiné à encourager les dernières innovations dans le secteur de la plasturgie.
Un jury indépendant examinera les différentes candidatures, et notamment dans la catégorie « Innovation design » pour laquelle Geplast et Benvic concourent donc avec le coffre FoKus. Les récompenses seront remises le 17 octobre prochain lors du salon K à Düsseldorf !

Candidature conjointe Geplast/Benvic sur le coffre FoKus

Le directeur commercial de Benvic Europe, Philippe Gressier déclare : « J’avais suggéré une candidature conjointe Geplast/Benvic sur le coffre FoKus car il incarne pour moi l’incroyable versatilité du PVC : il y a des matières rigides (en poudre et en granulés), des matières souples et la possibilité d’utiliser de la matière recyclée. Le design est innovant que ce soit dans la conception du coffre (masse lourde avec le complexe thermo-acoustique breveté) comme dans la conception des lames de volet roulant “bioclimatiques”, ajoute Philippe Gressier. Il illustre également parfaitement le partenariat entre nos deux sociétés pour le développement de formulations PVC puis de profilés aux caractéristiques uniques ».
Maxime Grimault, directeur commercial chez Geplast précise : « Il nous aura fallu environ cinq ans pour développer le coffre FoKus en partenariat avec Benvic. Il combine toutes les exigences pour les bâtiments de demain en réduisant son impact général sur la santé humaine (gestion des apports solaires, parfaite étanchéité à l’air, confort acoustique maximal) et sur l’environnement (haute isolation thermique et recyclage du produit en fin de vie) », conclut Maxime Grimault.