Basé en Franche-Comté, à Autechaux-Roide et Noirefontaine (25), l’industriel Zurflüh-Feller recrute une dizaine de salariés à des postes variés pour faire face à une croissance constante. Forte d’un chiffre d’affaires de 62 millions, l’entreprise centenaire spécialisée dans les pièces pour volets roulants investit constamment (environ 3,5 millions d’euros tous les ans dans ses usines franc-comtoises notamment) et cherche à recruter des conducteurs d’installation, des techniciens qualité, des acheteurs, des chefs de secteur, des commerciaux mais aussi des salariés pour le pôle marketing.

Comme l’expliquent Jérôme Scheffer et Sylvain Bordes (respectivement directeur marketing et directeur administratif et financier), Zurflüh-Feller est une société très intégrée et qui maîtrise l’ensemble de ses processus de production. L’investissement dans l’outil productif y est continuel, afin de toujours « le moderniser et maintenir son niveau d’excellence ». Ces recrutements sont donc directement liés aux développements du groupe (qui compte déjà 350 salariés).

Un groupe qui s’exporte à l’international

Avec 20 % de son chiffre d’affaires réalisé à l’export, le leader français de la conception et de la fabrication de systèmes et de composants pour volets roulants a opté pour un développement résolument international. Présent dans plus de 50 pays, Zurflüh-Feller y a élaboré des modes opératoires variés, qui vont du « partenariat de distribution avec des acteurs locaux à une présence physique des équipes Zurflüh-Feller » précisent les deux responsables.
Avec une volonté de renforcer ses positions en Allemagne et au Benelux, le groupe va poursuivre cette stratégie payante.

Bilans positifs des rachats d’Eckermann et de Profilmar

Zurflüh-Feller tire d’ailleurs un bilan très positif du rachat par le groupe de la société Eckermann en 2017, qui lui a permis « d’asseoir et de développer [sa] présence sur le marché allemand et de compléter [son] offre produit pour être actuellement le fabricant de composants de volets roulants avec l’offre la plus large sur le marché », comme le résument Jérôme Scheffer et Sylvain Bordes. Et les mêmes de dresser un constat identique concernant le rachat de Profilmar en 2015 : l’opération est un succès, puisque Profilmar « connaît une croissance forte et continue sur son segment et que la société est maintenant parfaitement intégrée au sein du groupe, notamment dans les fonctions de back-office (achat, R&D, finance, RH) ».