« Nous allons enfin avoir plus d'espace, mais aussi plus de visibilité », se réjouit Olivier Baslé, gérant de Maine menuiseries.

Olivier Baslé, gérant de Maine menuiseries.

La petite entreprise de pose de menuiseries, stores, portes de garage, portails et pergolas vient en effet d’acquérir un local de 1 400 m2 sur la route de Laval, à Azé, juste à côté de Château-Gontier (53).
« Nous étions auparavant un peu en rase campagne », continue le dirigeant, « ce qui n’est pas idéal pour les affaires ! Aujourd’hui, nous sommes au bord d’une route très passante, et surtout proche d’une ville de 10 000 habitants ».
Olivier Baslé compte ainsi développer son portefeuille de particuliers, lui qui servait jusqu’alors 60 % de professionnels. « Nous travaillons beaucoup avec le maître d’œuvre Bâti France, basé à Meslay-du-Maine (53), avec qui ça se passe très bien, mais le fait de développer parallèlement une clientèle de particuliers nous pérenniserait davantage », confie le dirigeant.

Une construction autonome du show-room

Pour attirer le chaland, la construction d’un show-room de 200 m2 a été initiée, et il devrait être inauguré cet automne. « Ça n’avance pas bien vite, car à part quelques travaux comme l’électricité, nous faisons tout nous-mêmes ! », poursuit-il. Les ateliers ont cependant déjà été aménagés, les quatre poseurs, le commercial et la secrétaire de l’entreprise ont donc pu continuer leur activité sans interruption.
Maine menuiseries est “Point conseil Bubendorff” son activité volets, partenaire Hörmann pour les portes de garages et portails, KE France pour les stores, et LI-SU des temps pour les pergolas. Il est affilié depuis le printemps dernier au réseau Terre de fenêtres pour la menuiserie aluminium et PVC. « Je suis pour l’instant satisfait de ce partenariat avec le réseau de Maugin, confie Olivier Baslé, car, outre la qualité de leurs produits, il me permet de me démarquer de mes concurrents ».
Grâce à cette nouvelle visibilité, Maine menuiseries espère ainsi toucher davantage le particulier. Bien sûr, il mise sur le bouche-à-oreille, mais aussi sur la communication. Un site Internet est dans les tuyaux, et une page Facebook présentant les produits et l’actualité de la société a été créée.