C’est dans la majestueuse salle des textiles du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) à Paris (3e) que Solisystème a célébré son vingtième anniversaire le 1er février dernier.
Outre une visite du Cnam, les invités ont pu participer à des ateliers thématiques comme, entre autre, la logistique, les nouveaux produits, la communication, etc., et également échanger avec les équipes Solisystème.
« Fêter notre anniversaire au Cnam a tout son sens pour notre entreprise, explique Audrey Castel, directrice du développement de Solisystème, car nous sommes ici au cœur de la technicité, du savoir-faire, et de l’innovation, qui sont les valeurs de l’entreprise. De plus, Jean-Louis Castel, notre dirigeant y a été étudiant, où il a notamment suivi les cours de Jean Prouvé... », ajoute-t-elle.
« Accueillir avec convivialité nos partenaires et fêter avec eux nos 20 ans est totalement en phase avec la philosophie qui nous anime depuis deux décennies, confie, quant à lui, Jean-Louis Castel. Chez Solisystème, l’humain est au cœur de tout depuis toujours et notre entreprise a ainsi su bâtir des partenariats de confiance avec ses distributeurs installateurs », poursuit-il.

Une croissance rapide portée par le marché de la pergola
L’histoire a commencé en 1998 lorsque Jean-Louis Castel, alors dessinateur industriel dans l’automobile (il a aussi participé au design du “nez” du TGV), a l’idée de créer un système d’ombrage pour sa terrasse lorsqu’il a fait construire sa maison pour lequel il avait dessiné des lames en bois. S’en sont suivis un dépôt de brevet et la création de l’entreprise Solisystème.
Au cours des années, l’entreprise poitevine a progressé lentement jusqu’en 2002, année où Jean-Louis Castel qui avait conservé un autre emploi, franchit une étape en se consacrant à 100 % à Solisystème. « Le décollage est rapide, explique Jean-Louis Castel, porté par le développement du marché de la pergola. »
Le dirigeant a été rejoint en 2000 par son fils Charles, directeur des opérations, puis par sa fille Audrey en 2016 en tant que directrice du développement.
« Si l’entreprise a aujourd’hui acquis une envergure internationale, elle a su conserver son ADN : la qualité, l’innovation constante, la créativité et la fabrication locale » expliquent le père et ses enfants. Ce qui n’empêche pas Solisystème de continuer à étoffer son réseau avec aujourd’hui plus de 60 distributeurs sur le territoire français. « Nous nous attachons à développer avec eux une relation à long terme », précisent-ils.

L’innovation dans l’ADN de l’entreprise
En termes d’innovation, 2016 a été une année charnière pour l’entreprise avec l’inauguration d’un nouveau bâtiment R&D de plus de 600 m2 dédiés au développement de brevets, nouveautés, prototypes... Puis 2017 a été l’année du passage à une production industrielle. L’acquisition d’un nouveau centre d’usinage Fom fabriquant toutes les structures des pergolas, permet à Solisystème de répondre toujours mieux et plus vite aux commandes des distributeurs. Notons que le Fonds européen de développement régional (Feder), l’Europe et la Nouvelle-Aquitaine se sont d’ailleurs engagés aux côtés de l’entreprise dans son projet de modernisation des processus de production et numérisation de la chaîne de production.
La réhabilitation du siège d’Avanton, près de Poitiers (86), lui permet désormais de disposer de plus de 6 500 m2 opérationnels et doté de 2 700 m2 de panneaux solaires fournissant de l’énergie renouvelable à 250 foyers.