Reflex’Sol (une marque de la société Adeima spécialisée dans les stores et les protections solaires pour vérandas, fenêtres et baies vitrées) a entrepris des travaux d’agrandissement pour créer une extension de 562 m2 sur son site de Limoux (11).

Comme on l’explique chez Reflex’Sol, ces travaux (qui portent à 1 562 m2 la surface totale des locaux audois de l’entreprise) doivent permettre à Adeima « d’adapter [son] modèle économique aux évolutions du marché ». Avec un chiffre d’affaires et une croissance en constante augmentation (et donc de nouveaux besoins de stockage), l’entreprise entend s’ouvrir à l’export tout en continuant à « créer, innover, perfectionner et exporter notre gamme de stores intérieurs anti-chaleur ».
Ce nouvel espace sera aussi l’occasion pour l’entreprise « d’augmenter [sa] productivité et d’optimiser et réaménager les espaces de travail existants pour le bien-être de [ses] équipes ».

Les travaux sont toujours en cours, et si une nouvelle zone de stockage a bien été mise en place, aucune nouvelle machine n’a pour l’instant été installée.
Pour financer ces travaux, Reflex’Sol a obtenu une subvention du Fonds européen de développement régional (Feder) d’un montant de 104 587 euros. Cette somme est venue s’ajouter aux 450 000 euros investis par l’entreprise pour financer les 529 909 euros nécessaires au financement de la totalité des travaux. Destinée à renforcer la cohésion économique au sein de l’Union européenne, cette aide aux entreprises vise également à corriger les déséquilibres entre les régions. C’est un coup de pouce non négligeable pour Reflex’Sol, qui peut ainsi poursuivre son expansion et qui cherche dans ce contexte à recruter un(e) ingénieur(e) Lean et un(e) assistant(e) achat/transport/logistique (une troisième assistante commerciale junior a déjà été embauchée).