Bientôt centenaire, la miroiterie Schultz, basée à Saint-Berthevin (53) est loin de prendre la poussière, puisque l’entreprise spécialisée dans le grand vitrage connaît une croissance dynamique.

Projet d’envergure au Mans et nouvel atelier de menuiserie aluminium

2019 est définitivement une bonne année pour Schultz, puisque l’entreprise a étoffé son carnet de commandes d’un gros projet de bâtiment pour le secteur tertiaire au Mans et de plusieurs gros comptes sur les 40 départements dans lesquels elle opère. La bonne santé de l’entreprise l’a même poussée à refuser des marchés, pour garantir la bonne réalisation des projets déjà en cours. C’est également pour faire face au développement de son pôle menuiserie aluminium que l’entreprise a investi dans un nouvel atelier. Ainsi délivrés du fastidieux pont roulant qui leur permettait de faire monter et descendre les pièces entre les étages, les ouvriers de Schultz œuvrent désormais dans de meilleures conditions.

Création d’une école de pose

Bien que l’entreprise ait doublé son effectif ces trois dernières années, ses besoins en main-d’œuvre qualifiée ne décroissent pas. C’est ce qui pousse aujourd’hui Laurent Mercier – le gérant de l’entreprise depuis 2016 – à envisager la création d’une école de pose. Ainsi internalisée, la formation de techniciens compétents permettra de conserver et de transmettre le savoir-faire artisanal bientôt séculaire de Schultz, dans une ambition affichée de maintien de son indépendance.