C’est en 1999, à Saint-Jean-d’Angély que l’entreprise Bati Renov a vu le jour, avec un concept alors totalement innovant : le volet battant en panneau sandwich polyester lisse.
En 2013, après dix ans de collaboration avec une entreprise roumaine, l’entreprise fait le choix, de créer sa propre production de panneaux polyuréthane. La société Polytech Industry (filiale de Bati Renov) s’implante alors en Roumanie et commence la fabrication et la livraison des premiers volets “Wood Ecoconcept” chez les particuliers et les professionnels.
L’année 2017 marque toutefois le plus gros virage de l’entreprise charentaise puisque, par philosophie de vie et ayant à coeur de redynamiser son territoire local, le dirigeant de l’entreprise fait le pari de relocaliser son usine à Varaize en Charente-Maritime.
« Outre le fait que cette relocalisation fait de Bati Renov une entreprise 100 % française, elle permet à nos process d’être encore plus contrôlés dans un souci de qualité globale de nos produits, » explique Christophe Lacombe, dirigeant de l’entreprise. Être plus près de ses marchés, raccourcir les délais et œuvrer pour le “fabriqué en France” étaient donc autant d’arguments pour inciter Christophe Lacombe à s’implanter en Charente Maritime, d’autant qu’il songe à terme transmettre l’entreprise à son fils.

Un bâtiment de 9 000 m2
Cette opération passe par l’implantation de l’usine dans un bâtiment de 9 600 m2 (ancienne usine de contreplaqué) situé à Varaize, dans un secteur économique défavorisé et souffrant d’un fort taux de chômage. Ainsi, production du polyuréthane et des fermetures, expédition, magasin pour les accessoires, bureaux et surface de recherche et développement seront dorénavant gérés sur place.
Le site sera doté d’une nouvelle ligne de production, « unique en Europe » se félicite Christophe Lacombe, conçue en partenariat avec différentes sociétés (OMS, Seremi, DPS Composites) qui va permettre à Bati Renov de fabriquer sa 5e génération de panneaux. Une rationalisation qui va également permettre à l’entreprise de compenser le différentiel des coups de main d’œuvre entre la Roumanie et la France pour maintenir son prix de revient.
Ce projet tenait particulièrement à coeur au PDG de l’entreprise, qui a grandi dans la ville proche de Saint-Jean-d’Angély et qui souhaitait tout particulièrement participer à la redynamisation du territoire des Vals de Saintonge. « Avec la création de 60 emplois durant les trois ans à venir, nous avons fait le choix de devenir un acteur économique majeur et éco-responsable, évoluant de manière conjointe avec notre territoire », affirme Christophe Lacombe.
La nouvelle usine a été inaugurée le 13 avril dernier en présence d’élus au cours d’une journée portes ouvertes qui accueillaient également fournisseurs et clients. Rappelons que Bati Renov a fabriqué 15 000 m2 de volets en 2017 et réalisé un chiffre d’affaires de 5,1 millions d’euros pour 40 000 paires de volets vendus.

Lancement d’une nouvelle gamme
Forte de ces deux projets, Bati Renov lance une nouvelle gamme plus vaste de fermetures, et une nouvelle marque qu’elle baptise “Vue d’Ici”.
Les volets de cette gamme sont fabriqués en composite polyuréthane imitation bois et se déclinent en cinq gammes principales offrant chacune un nombre infini d’options et de finitions, ainsi que de multiples possibilités de personnalisation.