Stéphane Bidet, PDG de la menuiserie AMB est enthousiaste : « La mise en production commence la semaine prochaine, les hommes et les machines sont prêts, il ne reste que quelques réglages logiciels à effectuer ».

L’entreprise de 163 salariés, créée en 1994, vient en effet d’investir 500 000 euros dans l’aménagement et l’équipement d’un nouvel atelier provisoire de fabrication de menuiseries aluminium sur-mesure de 800 m2, sur la route de Caen à Bourguenolles, près de son siège de Villedieu (50). Ceci en attendant une future extension.
AMB a fait appel au fabricant italien Fom pour l’acquisition d’une ligne complète de production : centre de débit, centre d’usinage, cadreuse, matériels de manutention, palonnier, etc.

Dans les 9 000 m2 de son site de Bourguenolles, la menuiserie fabrique des menuiseries alu de la gamme Technal telles que fenêtres, baies coulissantes, portes d’entrée, portails, garde-corps jusqu’aux vérandas prêtes-à-poser, ainsi que des coffres de volets roulants et des volets battants. Mais aussi des menuiseries PVC de la gamme Rehau (également leur gamme Neferia) et depuis peu du mixte PVC/alu et des coulissants PVC avec Socredis.
Depuis quarante ans, de père en fils, l’entreprise fabrique des menuiseries de qualité. Aluminier agréé Technal, elle maîtrise et propose exclusivement à une clientèle de professionnels toute l’étendue des produits du gammiste.

Production de la gamme Askalu de chez Hydro

Il lui manquait cependant une corde à son arc pour répondre à des chantiers plus “économiques”. « Les produits Technal se situent dans le haut de gamme », explique Stéphane Bidet. « Nous n’avions pas la possibilité de nous positionner sur des budgets plus serrés. Cet atelier va nous permettre d'y répondre avec une gamme de qualité, mais plus “industrielle”, des choix de coloris et de typologies plus restreints mais avec des prix plus compétitifs pour un certain type de marchés et des délais de fabrication plus courts, toujours en exploitant une gamme du groupe Hydro auquel nous continuons d’accorder notre confiance. Nous l’avons nommée Askalu. » Le dirigeant poursuit : « Nous avions présenté cette gamme lors du dernier salon Artibat et nous avions remarqué un réel engouement de la part de nos clients. Nous avons d’ailleurs déjà des commandes enregistrées ».
Une équipe de six personnes a été affectée à ce nouvel atelier, dont une moitié recrutée et formée pour l’occasion, et l’autre moitié issue des rangs de l’entreprise.
La zone de chalandise de la menuiserie se situe dans le grand nord-ouest : Normandie, région parisienne, Bretagne et Pays-de-la-Loire. Elle dispose d’ailleurs d’un dépôt en banlieue parisienne, à Verrières-le-Buisson (91).
AMB, en croissance de 4,5 %, a réalisé un chiffre d’affaires de 22 millions d’euros en 2018. Une progression qui ne devrait pas freiner avec ce nouvel investissement.