Les entreprises Fenêtres Bignon, MC France, Menuiseries Combes et Pasquet Menuiseries témoignent de leur intérêt pour le nouveau référentiel NF 297

Quelques semaines après avoir présenté le référentiel NF 297 version 2019 avec l'institut FCBA, gestionnaire de la marque NF Fenêtres Bois et Portes Extérieures, l'UFME (Union des Fabricants de Menuiseries) a souhaité donner la parole à quatre fabricants de menuiseries bois ou mixtes adhérents et désireux de témoigner de l'intérêt de ce référentiel et de son évolution destinée à valoriser la qualité des menuiseries bois sur leurs différents marchés.
Rappelons qu'avec les options NF Conception (dédiée au marché de la vente aux particuliers, dit marché diffus) et NF Conception et Performance (dédiée au marché du chantier), le nouveau référentiel approuvé par l'AFNOR [1], regroupe, en un seul et unique document, les règles de certification, les prescriptions techniques et le cahier des méthodes d'essais.
« Il nous est apparu naturel d'accorder une tribune à nos fabricants afin d'apporter leur retour d'expérience et leurs commentaires suite à l'arrivée de ce nouveau référentiel, qui répond pleinement aux demandes émises par les titulaires de la NF Fenêtres Bois et Portes Extérieures. » commente Philippe Macquart, délégué général de l'UFME. « Investies à des stades différents dans la démarche, chacune de ces entreprises a une approche et des objectifs spécifiques à leur structure, leur historique et leur production : c'est ce qui rend ces témoignages intéressants et, nous l'espérons, inspirants pour de nouvelles entreprises. Si l'UFME a initié cette révision, nous restons présents au côté des professionnels pour les accompagner dans la mise en place de cette démarche qualité » conclut-il.

Emmanuel Boudonnet, responsable qualité de l'entreprise Fenêtres Bignon

« Le nouveau référentiel représente pour nous une opportunité de valoriser la qualité de nos gammes de fenêtres bois »

Basée en Mayenne, à Port-Brillet (53), l'entreprise Fenêtres Bignon est une société familiale comptant 115 salariés. La société produit entre 20 000 et 25 000 menuiseries par an (bois, aluminium, PVC et mixtes), dont 60% de menuiseries bois.
« Notre entreprise fonctionne en BtoB, sur le marché diffus avec une forte présence en région parisienne, notamment sur un marché de niche haut de gamme. Depuis quelques temps, notre marché évolue vers du logement privé de plus grande ampleur. La société possède historiquement une forte culture qualité qui lui permet de faire la différence sur un marché fortement concurrentiel.
La marque NF représente pour nous un argument massue rassurant les bureaux de contrôle qui exigent de plus en plus de garanties.
Actuellement, nous sommes déjà certifiés NF depuis plus de 10 ans pour nos gammes PVC et plus récemment nous sommes Label Fenêtre Alu pour nos gammes aluminium. Nous sommes également certifiés CTB-LCA pour notre atelier de carrelets lamellés collés. La multiplicité de nos gammes bois et mixtes bois-alu, et le fait que nous produisons beaucoup en « hors standard » nous avaient historiquement orienté vers le label Menuiserie 21 pour ces produits. Le nouveau référentiel NF présenté en septembre est moins contraignant et plus intéressant en termes de coûts et de contrôle de production ».

Mélinda Murray, Responsable Qualité de Menuiseries Combes

« NF Fenêtres Bois est une norme de plus en plus demandée par les bureaux de contrôle et qui parle aussi bien à nos clients qu'à notre centaine de salariés. Nos équipes voient dans cette certification une valorisation de leur travail, un moteur de motivation. C'est toute l'entreprise que nous emmenons dans cette démarche ! »

L'entreprise Menuiseries Combes a été fondée en 1871, à Millau dans le Sud de l'Aveyron (12). Depuis 5 générations, la société conçoit des menuiseries en Bois, PVC, Aluminium et mixtes. Comptant 90 collaborateurs, Menuiseries Combes produit 28000 menuiseries par an dont 8000 menuiseries bois.
« Nous avons signé fin septembre pour nous inscrire dans la démarche de certification NF Conception & Performance. Notre entreprise est historiquement inscrite dans une démarche produit Qualité, puisque nous sommes certifiés NF PVC depuis plus de 15 ans. Pour nos gammes de menuiseries Bois, nous avions fait le choix de Menuiserie 21 en 2012, car le référentiel NF Bois était pour nous à l'époque un frein de par la lourdeur du dispositif et de par le coût trop élevé des essais et des audits.
Parce qu'en 2018 une décision votée par les membres de Menuiseries 21 a exigé que 70% de notre production de carrelets (essence bois exotique) soient certifiés CTB LCA, nous avons de nouveau considéré le référentiel et découvert les évolutions de la nouvelle version proposée par FCBA. Plus simple, plus intéressant en termes de coût, le référentiel 2019 est plus accessible pour une entreprise telle que la nôtre.
Nous vendons à des artisans, de petites structures que la marque NF rassure car elle place haut la barre des exigences avec des contrôles plus réguliers, plus nombreux et intègre des descriptions de ces contrôles, ce qui est un vrai plus. L'ensemble du dispositif est plus rigoureux. La régularité des audits permet à nos équipes de mieux connaître le référentiel et ses exigences. Les opérateurs sur les postes concernés se sentent valorisés dans leur fonction.
En termes d'objectifs, nous savons, de par notre expérience avec la NF PVC, qu'une telle démarche nous tire vers le haut, et nous permet de marquer un fort pourcentage de notre production, nous voulons atteindre un taux de marquage de 80%. Notre gamme frappe est aujourd'hui en cours de validation et nous sommes confiants que le marquage de nos gammes historiques se fera par la suite.
Nous avons également été convaincus par le module Capital Bois, permettant de justifier de l'approvisionnement de nos bois issus de forêts éco-gérées sans nous imposer ou sans exclure de label.

Hugues de Forges, responsable BE & Achats de Pasquet Menuiseries

« Nous tenons à saluer le travail considérable de FCBA qui a su prendre en compte le contexte actuel de marché, normatif et de qualification, des solutions innovantes dans ces évolutions : ce nouveau référentiel marque un nouveau dynamisme pour la marque NF et pour la menuiserie Bois. »

Implanté en Ille et Vilaine (35), ce groupe français familial fondé en 1925 par le grand-père des dirigeants actuels, fabrique et distribue des menuiseries extérieures en bois, aluminium, PVC, et mixtes Bois Aluminium au niveau national, via un réseau d'agences en propre et un réseau de partenaires à destination du professionnel. Fortement représentée sur le marché de l'habitat individuel en neuf, la société compte 590 collaborateurs répartis entre son site principal de production et siège social d'Argentré-du-Plessis, et ses deux sites dédiés à la production de menuiseries PVC à Val d'Izé et de volets roulants à Noyale sur Vilaine et son réseau de distribution en propre.
L'entreprise réalise un Chiffre d'affaires de 50 millions par an dont 25 % en menuiseries bois destinés au marché du neuf et de la rénovation.
« Notre entreprise est titulaire de la certification CTB Fenêtre puis NF Fenêtres Bois depuis 1977. Le marquage NF était très important à cette époque pour positionner les menuiseries bois qui représentaient alors 80% du marché. Cette prédominance du bois, en dimensions standards, entraînait des difficultés pour distinguer les menuiseries produites avec des bois de qualité, face à l'utilisation de certaines essences de bois non durable et à l'arrivée de menuiseries de mauvaise qualité. La certification NF Fenêtres Bois a alors permis, dans le prolongement du choc pétrolier de 1974 et des premières exigences d'isolation qui apparaissent, de valoriser la qualité et les performances AEV et thermiques des menuiseries sur un marché de masse, en s'appuyant sur un dispositif de marquage toutefois beaucoup plus simple qu'aujourd'hui.
Les menuiseries bois représentent actuellement 12 à 13 % du marché des menuiseries extérieures, plus morcelé et plus diversifié, avec notamment une part très importante de rénovation et une tendance nette à privilégier une qualité « supérieure » sur le marché patrimonial, pour lequel il faut savoir proposer des produits performants et qui répondent à la contrainte architecturale de reproduction de l'ancien.
En tant que fabricant de menuiseries multi-matériaux, Pasquet Menuiseries compte parmi les entreprises qui ont initié et se sont fortement impliquées dans l'évolution du référentiel NF 297. Celui-ci n'était plus suffisamment en adéquation avec le marché : trop complexe, trop coûteux, et inadapté aux volumes et à la diversité des productions. Le nouveau référentiel de marquage NF proposé par FCBA a été conçu, avec et pour des entreprises, plus en phase avec le marché actuel. Nous parlons de simplification du dispositif de marquage mais il est primordial de préciser que cela n'implique aucune concession sur les exigences « produits ». On ne diminue pas le nombre d'audits, ce qui est différenciant et nous défendons l'impartialité et la validation en continu de la qualité des produits par FCBA dans le périmètre de son accréditation COFRAC. Depuis la simplification du référentiel NF 297, nous avons obtenu la certification de notre gamme Racine, destinée au marché de la rénovation patrimoniale. Notre objectif est d'être certifiés NF pour toutes nos gammes de menuiseries dans la continuité de nos gammes PVC et Bois. Nous visons un marquage massif grâce aux deux niveaux de certifications proposés.
Le nouveau référentiel nous offre par ailleurs une simplification de nos relations avec FCBA, notamment grâce à l'extranet qui est un grand progrès pour le partage de la gestion documentaire et la synchronisation de nos données. Il garantit également une plus grande réactivité pour les vérifications de justificatifs pour le prérequis et les demandes d'extensions notamment. Le référentiel engendre également une dynamique interne autour de la qualité : nous allons plus loin dans les audits, en encourageant les montées en compétences des équipes avec une certaine formalisation et un suivi rigoureux des normes.
Je tiens à ajouter que la révision de ce référentiel repose sur un contexte normatif très actuel : la nouvelle équipe FCBA qui a travaillé sur l'évolution du marquage a intégré la dernière version de la norme NF P 23-305 (Menuiseries bois spécifications techniques des fenêtres, portes-fenêtres et ensemble menuisés en bois) datant de 2014, ce qui permet de lever des freins considérables, notamment sur la prise en compte de justificatifs de nos fournisseurs. C'est un vrai plus pour les fabricants.
Particulièrement concernée par la valorisation de la qualité de la filière, l'entreprise Pasquet Menuiseries est également soucieuse d'une exploitation responsable des forêts et premières transformations, et se distingue par la certification depuis 2011 de sa chaine de contrôle FSC ou PEFC suivant les essences.

Antoine Soulard, Directeur Industriel MC France Cugand

« Nous nous positionnons en tant que fervents défenseurs de la marque NF car c'est une vraie marque de qualité, offrant un cadre très exigeant qui rassure nos clients. »

Créateur du concept bois-aluminium en 1983, et filiale du groupe Liébot, MC France est le 1er fabricant français de menuiseries bois-aluminium sur mesure, décoratives, accessibles et performantes, destinées aux professionnels installateurs.
Spécialiste de la menuiserie depuis plus de 40 ans, MC France propose la gamme bois-aluminium MéO la plus complète du marché : fenêtres et portes-fenêtres à frappe, baies coulissantes, portes d'entrée, verrières et vérandas. Pour répondre aux besoins du marché, en rénovation comme dans la construction neuve, l'entreprise MC France est organisée autour de deux activités : l'habitat individuel résidentiel et l'habitat collectif, social et tertiaire.
Implantée à Cugand (85), la société compte plus de 300 collaborateurs et a réalisé un chiffre d'affaires de 57 M€ en 2018.
« Dès 2017, nous avons obtenu la certification NF Fenêtres Bois pour notre gamme de fenêtres à frappe MéO (double vitrage) et MéO MUwST (triple vitrage). Cette nouvelle génération de fenêtres est basée sur un concept bois-aluminium inédit et breveté, conforme aux normes et DTU, décrit dans le Dossier technique de Certification (DTC) qui est associé au certificat NF. En 2018, nous avons obtenu cette même certification pour notre baie coulissante. Pour ces gammes, nous avons élaboré un Dossier Technique de Certification (DTC) très étayé, afin d'offrir à nos clients, bureaux de contrôle et architectes, des données techniques précises pour évaluer nos menuiseries. Nous avons veillé à ce que ce document réponde aux exigences du référentiel NF Bois.
Le marquage qualité est fortement ancré dans notre culture d'entreprise et nous sommes à ce titre de fervents défenseurs de la marque NF qui nous permet d'offrir un cadre rassurant à nos clients.
On ne peut pas être juge et partie lorsque l'on conçoit et/ou lorsque l'on fabrique une menuiserie chez MC France. C'est pourquoi, à chacun de ces stades, le Service Qualité est omniprésent pour :

  • Valider la Conception qui aura été préalablement étudiée et mise au point par notre Service R&D,
  • Valider la Fabrication quotidienne au travers des nombreux contrôles mis en place dans l'Unité de Production.

Dans le cadre du dispositif NF, nous nous inscrivons dans la même démarche Qualité de contrôle par une tierce partie. Le regard indépendant et transversal des experts FCBA synthétise une expertise acquise par la validation de la conception des menuiseries bois-aluminium produites en France par les différents acteurs du marché. Le référentiel NF nous permet de repenser nos process, de remettre en cause les acquis et d'éviter d'éventuelles dérives, en mettant en place un système de contrôles réguliers et rigoureux.

Une évolution du référentiel sans aucune concession sur les exigences de base

Les fabricants titulaires, piliers de la certification NF, ont souhaité une évolution du marquage pour valoriser les produits français. Ensemble nous avons travaillé avec FCBA pour simplifier le dispositif et ainsi permettre à un plus grand nombre de s'inscrire dans la démarche NF, tout en ne faisant aucune concession sur le niveau d'exigences de base.
Le nouveau référentiel conserve toutes les exigences en garantissant un suivi très précis de la conception et un renforcement de la continuité des essais, en apportant même des contrôles supplémentaires, tel que l'habilitation de la personne en charge des essais.
La marque NF est aujourd'hui trop peu demandée sur le marché du diffus et c'est regrettable. Il faut que nos clients menuisiers et le grand public comprennent l'importance de la marque NF. Sur le marché du chantier en revanche, le marquage nous permet d'apporter des garanties aux donneurs d'ordre, maîtres d'œuvre, bureaux de contrôle et bureaux d'études. Il est dans l'intérêt de toute la profession de faire en sorte que le premier étage de la Qualité NF que constitue NF Conception soit accessible au plus grand nombre de titulaires : des fabricants plus modestes peuvent ainsi accéder au référentiel et attester de la qualité des menuiseries qu'ils fabriquent. »
Le référentiel NF Fenêtre Bois et Portes extérieures peut être téléchargé sur le site du FCBA via le lien :
https://www.fcba.fr/catalogue/bois-construction/prestations-de-service/nf-fenetres-bois-et-portes-exterieures-acotherm