De gauche à droite, Jean-François Raud, créateur des transports Raud, et Frédéric Leblanc, PDG du groupe Mousset

Avec une prise de participation majoritaire dans les transports Raud, le groupe Mousset veut appliquer ses recettes au transport de menuiseries. Des synergies vont être créées entre les deux sociétés au niveau de la clientèle et des entrepôts. Les détails sur ce rachat intervenu le 5 novembre dernier.
Avec ses filiales Pineau et Vial, le groupe Mousset faisait déjà du transport industriel de menuiseries par lots au départ du fabricant, pour de gros acteurs de la menuiserie. Grâce à l’acquisition de Raud, le transporteur va pousser jusque chez les artisans, les particuliers et les chantiers, et servir ainsi les clients de ses clients.

Implanté à Cholet (49) depuis 1993, Raud s’est fait le spécialiste français de la distribution de menuiseries et des produits assimilés. Ce véritable “business-model” s’appuie sur une expertise en organisation et manutention, alliant les nouvelles technologies, un personnel expérimenté, une grande capacité de stockage et des matériels spécifiques et performants (caisses mobiles, cross docking, logiciel dédié...). Le transporteur choletais traite ainsi 50 000 menuiseries par semaine, tous les départements français étant livrés au minimum une fois par semaine, y compris la Corse.
Jean-François Raud, son créateur, a cependant ressenti le besoin de prendre une plus grande dimension pour s’adapter à un monde de la menuiserie en pleine expansion. Une dimension que le groupe Mousset est capable d’apporter de par sa philosophie et son savoir-faire industriel.

Augmentation du maillage territorial

C’est tout d’abord au niveau de son implantation que le groupe Mousset va beaucoup apporter à Raud, puisque la société dispose d’une centaine de sites d’exploitation, tout en étant présent également en Pologne, en Ukraine et au Maroc. Des synergies vont ainsi être créées entre les entrepôts des deux transporteurs, par exemple dans la région sud-est.

Le conducteur au centre de toutes les attentions

Mousset bénéficie par ailleurs d’une grande expertise dans la gestion des ressources humaines. Son PDG Frédéric Leblanc, qui a lui-même commencé sa carrière en tant que conducteur, tient à un management de proximité avec ses salariés dans un secteur qui souffre d’une pénurie chronique de talents. Pour fidéliser les troupes, plusieurs actions ont été mises en place

  • Un mode de management participatif (autoévaluation, débriefings hebdomadaires, autonomie décisionnelle, séminaire stratégique annuel, etc.) ;
  • Une ouverture du capital aux salariés, ainsi qu’un intéressement et une participation aux résultats de l’entreprise ;
  • Un emploi du temps et un nombre d’heures modulables pour favoriser la vie de famille.
  • La télémédecine : le conducteur peut bénéficier du diagnostic d’un médecin quand et où il le souhaite, grâce au service en ligne Qare ;
  • La possibilité de bénéficier d’une voiture personnelle en LDD à des coûts réduits, assurance et entretien compris.
  • Diverses activités proposées ainsi que des prises en charge en salle de sport ;

Le groupe, qui propose systématiquement des CDI et qui ne fait pas appel aux travailleurs détachés, propose également des formations à ses salariés, jusqu’au passage du permis poids lourds et des formations en développement personnel.

Des camions à la pointe

Les conducteurs du groupe ont aussi leur mot à dire quant au choix du matériel. Mousset renouvelle régulièrement sa flotte de 1500 camions (entre 150 et 180 achats par an), ce qui lui permet de rester à la pointe de l’innovation : camions au gaz (Scania), camions hybrides ou électriques (Mercedes ou Volvo) pour les centres-villes, mais aussi camions semi-autonomes (adaptation automatique de la vitesse, arrêt en cas d’obstacle, caméras à la place des rétroviseurs) qui font baisser l’impact environnemental et la consommation tout en offrant aux conducteurs des conditions optimisées. Des moyens dont vont pouvoir bénéficier prochainement les salariés de Raud.
Pour soutenir sa nouvelle activité, le groupe Mousset a prévu une levée de fonds de l’ordre de 30 millions d’euros au deuxième trimestre 2020.

Raud en chiffres

358 salariés, dont : 184 conducteurs 112 agents de quai
40 exploitants et administratifs
175 camions de 4 à 15 mètres utiles, équipés de hayon élévateur et trans- palette, 139 caisses mobiles
20 800 m2 répartis sur 7 sites 30 M€ de chiffre d’affaires
80% du chiffre d’affaires réalisé dans l’activité de la menuiserie
Tous les départements français sont livrés et collectés de 1 à 3 fois par semaine
80 % au moins deux fois dans la semaine, y compris la Corse
ARTISANS 50% GSB 35% PARTICULIERS 10% CHANTIERS 5%
650 tournées de distribution chaque semaine
50 000 unités de menuiserie traitées par semaine