Depuis le 1er avril 2019, l'entreprise finlandaise Glaston Corporation a acquis Bystronic Glass, pour une valeur d'entreprise de 68 millions d'euros. Glaston et Bystronic proposent des processus complémentaires dans la production de verre architectural : Glaston au début du traitement (trempe, feuilletage), et Bystronic dans le verre isolant (lavage des verres, pose de l'intercalaire, remplissage de gaz, scellement). Bystronic Glass est une société germano-suisse qui fournit dans le monde entier des machines haut de gamme, des pièces de rechange et des services. La société est spécialisée dans les solutions de traitement du verre pour l'architecture, l'automobile mais aussi les écrans.
Elle détient trois sites de fabrication : pour l'architecture haut de gamme en Allemagne (près de Stuttgart), pour l'automobile et les écrans en Suisse (près de Berne) et pour l'architecture de milieu de gamme en Chine (à Shanghai). Des succursales commerciales et de service sont présentes aux États-Unis (à Denver), au Royaume-Uni (près de Birmingham), en Russie (à Moscou) et à Singapour. Son chiffre d'affaires 2017 a été de 119,3 millions de francs suisses (107,3 millions d'euros).

Chiffre d'affaires cumulé de plus de 200 M€

Cet accord renforce la position de Glaston dans la chaîne de traitement du verre, en ajoutant une offre pour les verres isolants dans le marché de l’architecture, et un pré-traitement dans le marché pour l'automobile. La taille de Glaston augmente ainsi de manière significative et va lui permettre de poursuivre sa croissance et sa consolidation. Glaston pourra présenter une offre unique et à valeur ajoutée qui profitera à ses clients, avec des opportunités pour la vente croisée de nouveaux équipements, et les services d'un seul fournisseur pour des lignes intégrées co-développées.
Le chiffre d'affaires cumulé de Glaston Corporation et de Bystronic Glass a été de 217 millions d'euros en 2017. Il a été de 201,8 millions d'euros en 2018 (101,1 millions d'euros pour Glaston et 100,7 millions d'euros pour Bystronic). Le chiffre d'affaires cumulé des deux entreprises pour le premier semestre 2019 a été de 102,8 millions d'euros. Pour le premier exercice trimestriel réalisé en commun par les deux marques, d'avril à juin 2019, le chiffre d'affaires a été de 58,4 millions d'euros.