Créée en 1986, Bandalux est une entreprise 100 % familiale dirigée par Emiliano Garcia. De la fabrication du fil aux textiles, des composants aux systèmes complets, l’entreprise espagnole a opté pour l’intégration verticale et propose des produits finis prêts à l’installation. Elle se revendique donc comme la seule société, sur le marché de la protection solaire en Europe, à fabriquer une gamme complète de stores, systèmes et rideaux.

La France, plus gros marché à l’export du groupe
Le groupe possède quatre sites de production, dont deux en Espagne (Moraña et Granollers), un en Italie (depuis 2008), un aux États-Unis depuis 2012, et elle commercialise ses produits dans plus 80 pays à travers le monde. Précisons que, parallèlement à Bandalux, les deux entités sœurs de l’entreprise sont Vertisol, qui conçoit l’ensemble des tissus, et Vertilux – filiale aux États-Unis (Miami) – qui distribue les composants. Les deux branches de pro- duction sont Vertifil – structure intégrée à Vertisol – qui fabrique le fil Polyscreen (lire notre encadré ci-après) et Celtic Estores qui est l’unité de confection/fabrication des stores Bandalux, implantée en Galice (Espagne).
Après le marché espagnol, la France arrive en deuxième position en terme de chiffre d’affaires. Depuis trois ans, l’activité de Bandalux progresse en effet sur le marché hexagonal de plus de 15 % par an. Le groupe, outre son siège social à Paris (75), gère trois show-rooms implantés respectivement à Lyon (69), Toulouse (31) et Serris (77), qui emploient 25 personnes entièrement dédiées au marché de la protection solaire et se consacrent au développement de la marque en France.
Bandalux a récemment participé à d’importants projets en France comme le siège social de TIGF (Transport & infrastructures Gaz France) à Pau (64) avec plus de 800 stores intérieurs à bandes verticales en Polyscreen 351 ou le siège social de SEB à Écully (69) avec 530 stores vénitiens Signum (lames alu). En cette année 2017, sont également livrées des références comme celles de L’hôtel Radisson à Lyon (69), le laboratoire de recherche – pôle d’excellence en neurosciences Neurocampus à Bordeaux (33) et le Théâtre d’Ivry-sur-Seine (94).

R&D et bureau d’études accompagnent les clients dans leurs projets
Plus de 6 000 stores sont fabriqués chaque jour par Bandalux qui compte 700 salariés de 18 nationalités différentes générant un chiffre d’affaires global de 66 millions d’euros (pour son exercice 2016). Ajoutons que la société consacre 2,8 % de son chiffre d’affaires en R&D, un service qui, avec un bureau d’études, comprend 15 personnes dont un ingénieur énergéticien. Il propose aux clients de Bandalux d’accompagner et d’analyser la spécificité de chaque bâtiment afin de proposer une évaluation thermique dédiée (calcul de la performance énergétique selon l’orientation, la surface à couvrir, la typicité du textile...).