L’entreprise deux-sévrienne spécialisée dans la production de menuiseries en PVC et en aluminium a fêté ses 30 ans le 20 juin dernier en lançant son nouveau showroom à Rorthais (79). Comme l’explique Jean-Marc Gonnord (qui codirige Goplast avec sa femme, Sabine Gonnord) : « Concernant nos investissements, nous avons décidé de mettre l’accent sur la communication avec nos clients, qui sont des professionnels, et de mettre à leur disposition un showroom dans lequel ils peuvent prendre connaissance de l’ensemble de nos produits. » Ce nouveau showroom dispose également d’un local adjacent, qui regroupe des éléments plus techniques (choix de couleur notamment) et dans lequel des découpes peuvent être pratiquées. Autre particularité : « dans ce showroom, nos clients professionnels peuvent eux-mêmes venir avec leurs propres clients particuliers pour voir les produits en taille réelle ».
Pour compléter cette offre physique, Goplast a développé une application destinée à sa clientèle trop éloignée des Deux Sèvres. Développée par l’entreprise Orkeis (société angevine spécialisée dans les solutions numériques pour l’industrie du bâtiment), elle leur permet de visiter virtuellement le showroom, reconstitué en 3D via le logiciel.

Un nouveau marché de 1 200 menuiseries alu de la gamme Cuzco

Après l’investissement dans un système informatique destiné à optimiser l’ensemble de la chaîne de production (l’ERP Diapason de chez Elcia et le configurateur Chacal de chez DSI), l’actualité de Goplast, c’est aujourd’hui un chantier de 1200 menuiseries pour le Lycée Jean Moulin de Thouars.
Jean-Marc Gonnord explique : « c’est un marché que nous avons avec deux de nos clients, puisque nous ne sommes "que" fabricants, la société Gonnord et la société Satem, qui ont traité ce marché avec la région Nouvelle-Aquitaine ».
Fondée en 1929, la SARL Gonnord est aujourd’hui dirigée par Bertrand Gonnord, un cousin de Jean-Marc Gonnord. Ce marché de remplacement de fenêtres en aluminium, qui sera réalisé avec la gamme Cuzco de chez Profils Systèmes, a entraîné le recrutement de trois employés chez Goplast (en menuiserie et au bureau d’études).