Gimm Menuiseries et Les Menuiseries Françaises ont choisi de mettre en place plusieurs initiatives et actions concrètes afin de contribuer à un développement plus responsable et durable de l’habitat. Pour un bâtiment de demain plus confortable et à faible intensité en ressources.

Gestion des matières premières et fabrication

L’ensemble des fenêtres PVC sont fabriquées dans deux usines françaises : Cougnaud à Aizenay (85) et Azur Production à Cham-bley-Bussières (54).
Sur le site de Cougnaud, la fabrication des profilés de fenêtres PVC exclusifs est réalisée à partir de 30 à 40 % de matière première recyclée issue de rebuts internes ou de la filière recyclage des fenêtres fin de vie. Résultat, 2 800 tonnes de matière PVC recyclée ont été réintégrées dans de nouveaux profilés en 2018. L’objectif pour 2019 est d’atteindre 3 400 tonnes.

Réduction des emballages

Gimm Menuiseries et Les Menuiseries Françaises s’engagent également dans la réduction des emballages des fenêtres PVC à travers la suppression des housses plastiques lors des livraisons chantier et la conception d’un nouveau packaging produit (avec cale de protection et de transport, carton quincaillerie). Ainsi, en 2018, l’évolution des emballages a permis de réduire de 39 % l’utilisation des housses plastiques.

Éco-innovation et transparence des produits

Les deux marques misent également sur l’éco-innovation, notamment pour les profilés PVC.
Ainsi, en PVC teinte claire, 60,6 kg équivalent CO2/UF, sont valorisés dans la FDES (sur toute la durée de vie), soit 10 % de gain en comparaison d’un produit sans matière recyclée.
La conception des fenêtres permet également de remplacer rapidement des composants usés ou éventuellement cassés. Les codes présents sur la fenêtre ou ses composants simplifient la traçabilité et le remplacement des pièces à l’identique.