France Résille, basée au Malzieu-Ville (48), est spécialisée dans la découpe : portails, clôtures, brise-soleil, parements de façades, parements muraux et garde-corps...
La société de 48 salariés a été créée en 2012 par Michel Couderc, son PDG de 62 ans issu du monde de l’aluminium (KparK).
L’une des spécificités de France Résille est la découpe de grandes épaisseurs. Elle utilise pour cela la précision de la découpe au jet d’eau, mais aussi de plus en plus la découpe laser, qui tend à obtenir les mêmes résultats de manière plus rapide, et donc, moins coûteuse.
Cette expertise, que l’on peut qualifier de marché de niche, rayonne dans toute la France, mais aussi en Europe ou au Moyen-Orient. Citons parmi ses chantiers récents l’habillage du court central de Rolland Garros (1 200 m2 de résille) ou le chantier de la Samaritaine à Paris, avec une résille de 10 cm d’épaisseur.

Extensions et recrutements

Pour faire face à une croissance de plus en plus soutenue, la société vient de réaliser plusieurs investissements. Un bâtiment de 1 800 m2 vient en effet de sortir de terre à côté de son bâtiment actuel de 1 200 m2. Outre un petit showroom, celui-ci accueillera une unité de thermolaquage automatisée du fabricant français Industrie Systèmes ainsi qu’une deuxième ligne de découpe laser fibre de marque Amada.
L’investissement se monte à un million d’euros pour le bâtiment, 400 000 euros pour l’unité de thermolaquage et 700 000 euros pour la ligne de découpe laserfibre.
Une dizaine de recrutements est envisagée dans ces prochains mois, essentiellement pour la production et le bureau d’études. Au niveau communication, la société mise beaucoup sur les salons pour se développer : EquipBaie, Batimat, Maison&Objet, mais aussi Big 5 à Dubaï.