EGMB Métal, entreprise familiale morbihannaise spécialisée dans la métallerie (architecture métallotextile, aluminium, inox, charpente métallique et métallerie fine), s’est lancée depuis 2019 dans la fabrication de ses propres solutions en inox et en aluminium. La société, qui s’appuie sur une précédente activité de métallerie lancée en 2015, va ainsi pouvoir se concentrer sur des chantiers de plus grande envergure et répondre aux demandes régulières de sa clientèle allant dans ce sens.
La famille Senuysal, qui gère EGMB Métal, indique avoir déjà réalisé un chiffre d’affaires « satisfaisant », mais précise qu’il faudra attendre 2021 pour mesurer pleinement le potentiel de cette nouvelle activité.
Pour pouvoir se lancer dans la fabrication, EGMB Métal s’est équipé de nouvelles machines, dont cinq scies à métaux, à ruban et à découpe laser.

Un nouveau bâtiment et sept nouvelles stations pour le métro de Rennes

EGMB Métal, qui travaille actuellement dans 200 m2 à Allaire, est en train de construire un nouvel atelier de 600 m2, complété par un bâtiment de 2 étages qui accueille 200 m2 de bureaux. L’entreprise intervient depuis 2019 sur le chantier du métro de Rennes, où elle prend en charge l’habillage en inox ainsi que les garde-corps droits et en rampants de neuf stations (en sous-traitance avec Legendre, un groupe familial de construction générale équipé d’un pôle fabrication pour le métal, et avec Calcagny Métallerie. Elle vient en outre de signer un nouveau contrat (d’une durée d’un an) pour les parkings CVI de la ligne B.
EGMB Métal vient aussi de recruter un chef d’atelier et un apprenti pour compléter son équipe actuelle, qui compte 14 salariés opérant sur l’ensemble du territoire. L’entreprise intervient sur des chantiers à Paris, Tours et Brest.