BatiPrint3D, brevetée par l’Université de Nantes, est un système de dépose d’une triple paroi coffrante/ isolante/ structurante permettant de construire les murs d’une maison par impression 3D, directement sur le chantier et en quelques jours seulement. Il vient d’être mis en œuvre à Nantes (44) pour une maison d’habitat social d’une surface de 95 m2. Ce projet, baptisé “YHNOVA”, comprend cinq pièces, des murs arrondis, des coins, des portes fenêtres, des fenêtres, des portes... et a donc été érigé par le biais de cette technologie de fabrication additive robotisée BatiPrint3D. Le principe est simple : on dépose trois couches de matériaux par le biais d’un robot industriel polyarticulé : deux couches de mousse type expansive servent de coffrage à une troisième couche de béton. Une fois l’élévation des murs terminée, la mousse reste en place pour obtenir une isolation de l’habitation sans pont thermique. Les trajectoires de ce robot sont guidées par un capteur laser, à partir de la maquette numérique de l’habitat, directement sur la dalle.
C’est sur ces murs que Bouygues, partenaire constructeur de cette maison 3D, a installé les menuiseries de la gamme Coloriance + (PVC intérieur, alu extérieur) des Menuiseries Bouvet. Neuf menuiseries et une porte d’entrée en aluminium monobloc ont été livrées. Toutes les menuiseries sont en coloris extérieur “galet”.
Notons que la structure de la maison conçue en 3D n’a eu aucune répercussion sur la pose. On est ici sur pose traditionnelle en tunnel.
« La FFB44 a communiqué sur le projet, ce qui a nous permis d’obtenir l’information très en amont du projet, explique Laurent Ternon, responsable marketing et communication chez Bouvet. Nous avons alors travaillé avec Charles Coiffier, de chez TICA architecture (cabinet d’architecture nantais) en proposant la fenêtre Coloriance +. Ensuite, notre partenariat avec Bouygues immobilier a également facilité les choses. Bref, un beau travail en réseau avec un produit innovant parfaitement adapté à un projet très innovant. Nos fenêtres Coloriance + étaient particulièrement adaptées pour la performance thermique (confort d’hiver, confort d’été) qui est recherchée sur un tel projet, tout en apportant un design très contemporain » ajoute-t-il.
Pour l’entreprise Bouvet participer à un projet d’habitat 3D vise notamment à renforcer son image de marque innovante. « Montrer notre savoir-faire, notre capacité à nous adapter à un monde en perpétuelle évolution, précise Laurent Ternon. Ce projet, c’est vraiment la rencontre de deux innovations : un concept de menuiseries mixtes alu/PVC qui connaît enfin le développement attendu avec un concept très innovant de construction en impression 3D, Bouvet ne pouvait pas manquer cela ! » conclut Laurent Ternon.


Laurent Ternon, responsable marketing et communication chez Bouvet SA, Christophe Cornuaille, responsable commercial / région Ouest Atlantique chez Bouvet SA et Philippe Tessier, chef d’équipe chez Bouygues.