Au début de cette année, la concrétisation d’un projet d’envergure n’a pas été de tout repos pour les équipes dédiées à l’habitat collectif de l’entreprise Maine Fermetures (MFE).
C’est en avril dernier que s’est achevée au cœur de Paris, à l’angle de la rue Dombasle et Sainte-Eugénie, dans le XVe arrondissement, la construction de la résidence Villa Sainte-Eugénie.
Constitué de 41 logements de haut standing, l’ensemble immobilier attire l’attention par une architecture moderne et élégante tant au niveau de la conception du bâtiment que des matériaux utilisés.
Sur ce projet Maine Fermetures s’est vu confier la création et la pose de 21 volets sur la façade nord de la résidence avec l’étonnante particularité d’être conçus en pierre.

Réduire le poids des volets selon la réglementation en vigueur
Le cœur du défi : réaliser des volets en pierre pour que ceux-ci se fondent dans la façade elle-même constituée du même parement en pierre attachée. L’intention des architectes était pour ce projet de créer un ensemble harmonieux et lumineux pour donner de la clarté à la rue.
Malgré la complexité qu’impose le travail de la pierre, il fallait également relever les défis de réduire le poids des volets selon la réglementation en vigueur et d’assurer une isolation par l’extérieur, le tout soumis au contrôle rigoureux de l’Atex.

Le poids total du volet coulissant est de 60kg
Après des semaines d’études, Maine Fermetures a conçu un panneau de pierre Paloma de 5 mm ("Stone Performance") sur une structure nid-d’abeilles en aluminium avec deux peaux de fibre de verre pour une épaisseur totale de 20 mm, le tout consolidé par des renforts en acier.
L’habillage intérieur du panneau a été réalisé en tôle pliée (deux côtés) en aluminium thermolaqué. Il est équipé, sur sa face intérieure, de deux cornières en aluminium thermolaqué pour obturation du jour latérale et d’équerres (support chariot) en inox sur sa face intérieure. Le poids total du volet coulissant est de 60 kg. Concernant le support du panneau, ont été mises en place des pattes équerres ITE en inox et des supports de rails pour panneaux coulissants.
Sous les conditions climatiques rudes de cet hiver et avec les précautions délicates qu’implique la manipulation de la pierre (port de gants obligatoire pour ne pas marquer la pierre) les équipes de Maine Fermetures dédiées à l’habitat collectif ont réussi à livrer leur travail dans les temps.