Avec une ouverture prévue pour cet automne, le campus aixois, TheCamp, dont l’architecture a été confiée à Corinne Vezzoni, regroupe 12 000 m2 de bâtiments installés sur 7 hectares de nature et prêts à accueillir 300 porteurs de projets innovants pour imaginer le futur.
Situé au sein du technopôle de l’Arbois à Aix-en-Provence, ce campus a été conçu comme un espace d’expérimentation à ciel ouvert, où innovations et technologies émergentes sont en démonstration permanente, utilisées et testées par les utilisateurs en conditions réelles avant d’être déployées à plus grande échelle. Pour accompagner TheCamp dans cette ambition, des entrepreneurs partageant le désir de créer collectivement un futur plus humain et plus durable associent leurs savoir-faire, produits ou services à ce terrain de jeu hors-norme. L’objectif est de transformer les territoires et d’explorer de nouveaux usages grâce à des projets à impact positif, favorisant le maillage entre les différents acteurs de l’innovation.
Un esprit précurseur qui se retrouve jusque dans le choix de ses partenaires, puisque les technologies de Sunpartner, premier fournisseur de solutions photovoltaïques au service du bâtiment vert et de l’efficacité énergétique, ont été sélectionnées pour équiper deux bâtiments du site.
« Nous nous positionnons, en effet, comme une entreprise d’avant-garde qui se donne pour ambition de redéfinir l’architecture solaire en transformant les éléments structurants des bâtiments en producteurs d’énergie. Nous développons des vitrages photovoltaïques transparents ou semi-transparents pour les architectes et promoteurs immobiliers qui souhaitent concevoir des bâtiments plus intelligents et esthétiques. Les solutions de vitrages Wysips Design Glass ou de bardages Wysips Caméléon permettent l’amélioration du confort des utilisateurs, la réduction de consommation d’énergie et des charges de fonctionnement du bâtiment », explique-t-on chez Sunpartner Technologies.

20 modules solaires d’une transparence de 10 % pour les garde-corps
La terrasse de l’un des deux bâtiments d’hébergement, à l’entrée du site, se pare d’un garde-corps solaire semi-transparent signé Sunpartner Technologies, qui garantit à la fois la sécurité des biens et des personnes et produit de l’électricité grâce à l’intégration de cellules photovoltaïques esthétiques dans le verre.
D’une superficie totale de 10 m2, ce garde-corps intègre des vitrages photovoltaïques semi-transparents Wysips Design Glass. En tout, 20 modules solaires d’une transparence de 10 % composent cet ensemble qui arbore un design “en dentelle” pour une intégration harmonieuse à l’esthétique de la terrasse.
Dans cet esprit, les câbles et connectiques sont intégrés dans la main courante et dans la structure bois. Enfin, l’énergie produite par ces vitrages sera injectée dans le réseau électrique du bâtiment en vue d’être autoconsommée.

Solution “trois en un” pour les fenêtres
Quatre fenêtres intelligentes, autonomes et connectées, sont également installées sur la façade sud de la Pop-up House de TheCamp.
Appelée Horizon, cette fenêtre est une solution “trois en un” permettant de réunir dans un même produit une fenêtre, un brise-soleil et un store intérieur. Connectée, elle peut être pilotée à distance via un smartphone, une télécommande, ou le système de gestion technique du bâtiment. Les capacités opacifiantes d’“Horizon” et son pilotage en temps réel permettent d’économiser jusqu’à 30 % de la consommation d’énergie d’un bâtiment, en diminuant notamment les effets de surchauffe et en permettant une gestion efficace de la climatisation.
À cela, s’ajoutent un confort accru des occupants (protection contre l’éblouissement, surchauffe limitée des espaces intérieurs) et une simplicité d’utilisation et de pilotage.