Visite des ateliers JPM à Troyes
Visite des ateliers JPM à Troyes
Visite des ateliers JPM à Troyes
Visite des ateliers JPM à Troyes

JPM est la plus ancienne marque du groupe Assa Abloy, et sans doute l’une des plus vieilles marques de serrurerie au monde puisqu’elle a été fondée en 1645 ! Elle a été rachetée par Assa Abloy en 1997, qui a alors remis l’accent sur l’innovation et le développement produit, qui est l’une des forces de JPM. Rappelons que Assa Abloy est né de la fusion du suédois Assa et du finlandais Abloy en 1994. Avec 7,3 milliards de chiffre d’affaires et 46 000 employés (dont 1 500 en France), il est le leader mondial des solutions d’ouverture de portes. Parmi sa centaine de marques, on peut citer Eff-Eff, Yale, Stremler, Fichet ou Vachette.

De gauche à droite : Simo Adnani, responsable trade marketing et communication JPM - Assa abloy, Julie Barroso, responsable des contenus marketing Assa Abloy France, Anne Lavie, chef de produit JPM, Jean-Francois Seguin, responsable R&D Assa Abloy, Fabrice Galland, directeur général de JPM, et Pierre-Louis Cousin, responsable du centre de formation de JPM.

Protection des bâtiments publics

Presque tous les produits de JPM sont dédiés à la protection des personnes sur les marchés du tertiaire : collectivités, bâtiments publics, établissements scolaires, de santé, etc. En terme de politique commerciale, JPM travaille avec la distribution spécialisée auprès de quincailliers, mais entretient aussi une activité auprès des prescripteurs et des installateurs. L’entreprise vient d’ailleurs de recruter deux prescripteurs, l’un pour le sud-ouest, l’autre pour le grand-ouest. Le cœur de métier de la société est la fermeture anti-panique (connectée ou non), comme la Fluid Control (voir encadré). Mais l’usine de Sainte-Savine conçoit et fabrique également des contrôles d’accès (SMARTair), des cylindres, des ferme-portes, des poignées de porte, des serrures et des armoires à clés.

Une main-d’œuvre fortement spécialisée

Verre & protections a pu avoir accès aux ateliers de JPM. De par la particularité des produits, nous pouvons voir que la production nécessite une forte main-d’œuvre, principalement féminine et spécialisée. Ici, peu d’automatisation, chaque produit doit être différent. Au XXIe siècle, la serrurerie reste toujours plus proche de l’orfèvrerie que de la production de masse.