En juillet dernier, Caroline Leblanc, 37 ans, rejoignait l’équipe d’animation et de développement du réseau Terres de Fenêtre. Animatrice réseau (ex-Menuisier Conseil) et technico-commerciale expérimentée dans le secteur du BTP, Caroline Leblanc vient renforcer le dispositif de déploiement de l’enseigne sur la région Sud-Est.
Basée à Montpellier, elle rayonne sur toute la zone sud-est dans l’objectif d’accompagner concrètement les partenaires Terres de Fenêtre dans leur progression et leur développement.
« Bien sûr, je suis en charge sur mon secteur de susciter de nouveaux partenariats avec, à la clé, la signature de nouvelles conventions de partenariats, explique Caroline Leblanc. Mais, comme mes collègues sur les trois autres régions, et sur l’impulsion de notre responsable de réseau Erick Jamier, j’ai surtout pour mission de fédérer les partenaires autour de l’enseigne Terres de Fenêtre et de son état d’esprit », poursuit-elle.

Une stratégie de développement qui s’affirme
Ce recrutement fait écho à la nouvelle stratégie d’animation et de développement initiée par la tête de réseau en 2016. Celle-ci avait consisté à doubler le nombre d’animateurs sur le réseau (quatre animateurs en 2017, contre seulement deux jusqu’à mi-2016), dans le but d’augmenter le nombre de visites rendues à chaque partenaire, pour en améliorer l’accompagnement.
« J’anime une zone géographique avec un périmètre relativement restreint pour me permettre de bien la couvrir, moyennant un passage régulier (toutes les six semaines) chez chacun de nos partenaires. Cette zone du Sud-Est représente toutefois un très fort potentiel, nous permettant d’entrevoir de rapides ouvertures de points de vente dans les mois à venir », précise Caroline Leblanc.

Un accompagnement dynamique... dans un esprit très convivial
« Mon rôle est de créer la synergie entre les partenaires situés dans mon périmètre d’action et la tête de réseau. C’est aussi d’encourager un développement dynamique du réseau. À ce titre, j’interviens auprès des partenaires pour les aider dans la mise en œuvre d’actions qui permettront d’optimiser leur performance. J’organise des réunions thématiques aussi, pour leur permettre de prendre un peu de hauteur sur leurs problématiques quotidiennes et d’échanger avec les confrères, poursuit-elle. En région, je suis aussi la vigie ; je veille à ce que le concept de la marque et la mise à l’enseigne soient respectés. Je porte aussi une attention particulière aux nouveaux partenaires, que j’accompagne sur un rythme plus dense au moment de l’intégration » conclut Caroline Leblanc.