Réalisation du vitrage feuilleté du collège Anne de Bretagne - Sotraver remporte le Vanceva World of Color Award en 2014 - Brises soleil feuilletés trempés 10-10/4 HST - 230 volumes de 23 couleurs différentes.

Jeudi 13 octobre 2016, effervescence inhabituelle sur le site de Sotraver à Voivres-lès-le-Mans (72).
Clients, fournisseurs, élus, partenaires, salariés, tous sont réunis pour célébrer le 40ème anniversaire de Sotraver, acteur incontournable sur le marché de la menuiserie industrielle et de la façade avec la fabrication de vitrages isolants, de verres feuilletés et trempés.


Sotraver, 40 ans d’histoire
L’histoire de l’entreprise débute en 1976, au Mans, avec son fondateur René Sans. Sotraver se consacre à l’époque à la transformation du verre dans son entrepôt de 900m² et à la pose des produits sur les chantiers. Dès le début des années 1980, l’entreprise cesse l’activité de pose pour se focaliser sur la partie fabrication et élargir sa gamme. Sotraver devient alors industrielle et développe le vitrage isolant avant de lancer, en 1986, le verre trempé. En 1994, Jean-François Sans devient PDG de Sotraver, responsabilités qu’il exercera pendant plus de vingt ans. Cette même année, l’entreprise décide d’accroître son activité et débute la fabrication de vitrages feuilletés. Dès 2005, fort de toutes ces évolutions, Sotraver a pu élargir son offre au marché des vitrages pour la façade.

sotraver2

En 2008, la société déménage sur les 20 000 m² du site actuel de Sotraver à Voivres-lès-le-Mans (72) pour y fabriquer une offre complète en vitrages isolants, verres feuilletés et trempés, mais aussi en sablage, façonnage et gravure sur verre. Sotraver commercialise principalement ses produits sur l’ouest de la France à destination des marchés de la menuiserie industrielle, de la façade ou encore de la métallerie.
En octobre 2015, Sotraver rejoint le Groupe Caloriver dont le site historique est basé à Toul (54) près de Nancy. Cette société familiale, créée également en 1976, est dirigée par Jean-Marc Salzard. Caloriver est l’un des plus importants fabricants français de vitrages isolants à destination des menuisiers industriels. Le Groupe se répartit sur 4 sites de production : Caloriver à Toul (54), Calorifloat à Roanne (42), Technifloat à Montpon-Ménestérol (24) et enfin Sotraver (72).

sotraver3
Thierry Huaumé, Directeur de Sotraver

En faisant l’acquisition de Sotraver, le groupe Caloriver poursuit son développement sur notre territoire notamment sur la partie ouest de la France. « Cet investissement nous permet d’apporter un service de proximité à nos clients nationaux quelle que soit la position géographique de leurs unités de production. Quant aux menuisiers industriels de l’Ouest, ils profitent des atouts et de la complémentarité de nos 4 sites » déclare Jean-Marc Salzard.



Quel bilan depuis un an ?
« Depuis le rachat, nous avons maintenu les équipes en place, la qualité de nos produits et services a été conservée, la confiance de nos clients maintenue. Notre développement commercial coïncide avec nos objectifs fixés » se félicite Jean-Marc Salzard.
Quel projet pour Sotraver ?
L’entreprise a la ferme intention de conforter et développer sa présence sur ses marchés. Pour cela, elle a déjà engagé et compte poursuivre des investissements dans l’outil de travail pour moderniser l’unité industrielle et accroître les capacités de production.
« Le savoir-faire des équipes en place et la très grande densité de métalliers et menuisiers industriels dans la région constituent d’excellents leviers de croissance pour l’entreprise » confie Jean-Marc Salzard.