L’entreprise deux-sévrienne Sothoferm poursuit sa stratégie de développement en se repositionnant sur le marché des volets en bois. Pour répondre aux attentes des professionnels du négoce, des industriels de la menuiserie et des fenêtriers, le spécialiste disposera - à partir de janvier 2016 - d’une capacité de production flexible, adaptée aux grandes séries comme aux diffus.
En mesure de produire plus vite, de plus grands volumes, Sothoferm propose également de nouvelles finitions sur ses gammes bois. Malgré des ventes nationales en baisse, les volets en bois continuent de séduire les acteurs de la rénovation pour leurs qualités à la fois esthétiques, naturellement isolantes et environnementales. Précisons que les bois utilisés par Sothoferm sont certifiés PEFC. Quant aux chutes de bois non réutilisables, elles servent à chauffer entièrement les ateliers de l’usine.

sothoferm

3500 distributeurs nationaux
PME française indépendante implantée dans les Deux-Sèvres à Mauzé-Thouarsais, Sothoferm est le premier fabricant français de volets battants. 23% du chiffre d’affaires de l’entreprise est réalisé avec les fermetures en bois. Chaque année, l’industriel se fait livrer l’équivalent de 2 200 m3 de bois issus de tous les continents. Choix de l’essence de bois, du modèle, de sa configuration, de ses accessoires, de sa couleur de peinture ou de sa lasure… les volets Sothoferm sont livrés à la demande, parfois “prêts à poser”, à ses quelque 3500 distributeurs nationaux.
« Depuis un an nous travaillons sur nos gammes de volets bois et sur leur mode de production. L’objectif étant de nous réaffirmer sur un marché qui est certes en recul, mais qui a encore de belles années devant lui, pour un nombre plus restreint d’acteurs » explique Christophe Collot, directeur commercial et R&D de Sothoferm. Cette réorganisation de l’unité de production bois des ateliers Sothoferm, a également pour objectif une automatisation du levage des charges lourdes.
Rappelons que le groupe Sothogam, composé des sociétés Sothoferm, Sargam et Sidonie, a réalisé un chiffre d’affaires 2014 de 38 millions d’euros et emploie 270 personnes réparties sur trois sites. En 2014, Sothogam a commercialisé plus de 220 000 volets et persiennes.