Une partie de l’équipe SMI. Au premier rang de gauche à droite : Frédéric Sylvain, Jean-Marc Samora (responsable dépôt) et Hervé Santoire. Le cédant, Jean-Jacques Gay, se trouve au second rang à droite.

Accompagnés par le cabinet RH Présence spécialisé dans l’accompagnement des repreneurs d’affaires, Hervé Santoire et Frédéric Sylvain ont finalisé la reprise de la société SMI, le 31 juillet dernier.
Fondée en 2005, SMI (Spécialistes Menuiseries Industrielles) est implantée à à Saint Bonnet de Mûre (69) et opère dans l’achat et la revente de fermetures intérieures et extérieures à destination des professionnels tels que les constructeurs de maisons individuelles, artisans…

Retour sur le parcours de Frédéric Sylvain et d’Hervé Santoire
Frédéric Sylvain, 44 ans, diplômé d’un IUT génie civil dispose de 20 ans d’expérience dans le second œuvre du bâtiment. Il a occupé plusieurs postes notamment en tant que technico- commercial pour un fabricant industriel de menuiserie, responsable commercial pour un fabricant de charpente bois ou encore conducteur de travaux menuiserie et serrurerie. Sa mission chez SMI vise à assurer les fonctions commerciales, techniques et chantier.
Hervé Santoire, 44 ans, diplômé de l’ESSEC, bénéficie lui aussi de 20 ans d’expérience dans le bâtiment dont dix ans dans la grande distribution. Au cours de sa carrière, il a occupé le poste de consultant en stratégie et organisation ou encore responsable de centres de profits. Il assure aujourd’hui les fonctions de gestion et de support au sein de SMI.
Tous deux menaient un projet entrepreneurial de reprise d’entreprise avant de racheter la société. « Nous cherchions tous les deux une entreprise spécialisée dans le domaine du second œuvre du bâtiment ou de l’amélioration de l’habitat. C’est dans le cadre de ces recherches que Frédéric Sylvain a contacté le cédant, Jean-Jacques Gay, qui faisait partie de ses contacts professionnels antérieurs. SMI est une entreprise qui bénéficie d’une solide réputation et de clients fidèles, avec des équipes très professionnelles et autonomes, et c’est pour cela que nous avons finalisé la transmission le 31 juillet 2015. De plus, Jean-Jacques Gay est resté présent au capital, cela va nous permettre de nous appuyer sur son expérience pour pérenniser et développer l’activité », indique Hervé Santoire, l’un des repreneurs.
Pour réaliser cette transaction, ils ont bénéficié du soutien financier de la Banque Populaire, du CIC et du Crédit Coopératif. Rhône Dauphiné Développement (RDD) est également entré au capital de la société et SMI compte sur cette structure pour leur apporter "un œil d’expert" en terme de gestion mais aussi pour bénéficier de leur réseau », précise Hervé Santoire.

Nouveau système de gestion et embauches
L’objectif premier des deux repreneurs est de maintenir l’activité croissante et positive de SMI et de préserver les forces qui ont fait sa réussite : la réactivité, le conseil, le service et la très forte implication des salariés. Hervé Santoire ajoute : « la priorité, identifiée par le cédant Jean-Jacques Gay, est de changer le système de gestion qui est vieillissant et c’est ce que nous sommes en train de faire actuellement. Nous allons ensuite relancer la prospection commerciale en restant sur la même zone géographique et la même typologie de clientèle, soit 70 km autour de notre siège de Saint Bonnet de Mûre (69) », conclut-il.
SMI a réalisé un chiffre d’affaires de 4,7 millions d’euros et prévoit une légère hausse pour l’année 2016 qui s’accompagnera de trois embauches supplémentaires.