> Initiatives Vitrages > 19 avril 2017   

Ce mercredi 19 avril 2017, Pierre-André de Chalendar, président directeur général de Saint-Gobain, Gabriele Galateri di Genola, président d’Assicurazioni Generali et Xavier Huillard, président directeur général de Vinci, viennent de poser la première pierre de la future Tour Saint-Gobain, en présence de Patrick Devedjian, Député et président du conseil départemental des Hauts-de-Seine et président de Defacto, de Jacques Kossowski, Député-Maire de Courbevoie et Président de l’établissement public territorial Pold, de Patrick Jarry, Maire de Nanterre et président du conseil d’administration de l’Epadesa, et de Denis Valide, architecte.

Emblème de Saint-Gobain et vitrine de son savoir-faire, cette tour qui accueillera le nouveau siège du groupe sera située dans le coeur historique du quartier d’affaires de Paris la Défense.
Le projet est piloté et financé par son propriétaire, l’assureur Generali, qui a chargé le groupe Vinci de sa réalisation. Le projet architectural, technique et environnemental de la nouvelle tour a été conçu par l’agence Valide & Pistre qui a été retenue par Saint-Gobain et Generali, en concertation avec l’Epadesa, à la suite d’une consultation internationale d’architecture.

Gabriele Galateri di Genola, président d’Assicurazioni Generali, précise : “Dès l’origine du projet, la construction de la Tour Saint-Gobain a bénéficié d’une totale convergence de vues entre Generali et Saint-Gobain, deux groupes séculaires qui ont collaboré fructueusement afin de répondre aux défis architecturaux, économiques et environnementaux qu’une telle entreprise invite à relever. Ce programme exceptionnel constitue l’un des plus importants projets immobiliers de Generali en Europe, et souligne notre volonté d’investir en France, un marché clef pour notre groupe”.

Pierre-André de Chalendar, président directeur général de Saint-Gobain

“Chez Saint-Gobain, nous avons fait une promesse à nos clients. Une promesse exigeante : leur offrir le bien-être où nos matériaux sont présents, dans leur maison, dans leur bureau, dans leur voiture… Performance et confort thermique, acoustique, visuel et qualité de l’air : nous rendons plus agréable la vie quotidienne et contribuons à préserver l’environnement. Ainsi, nous souhaitons offrir à nos 2 500 collaboratrices et collaborateurs d’île-de-france la possibilité de travailler ensemble, dans une même tour intégrant nos meilleures solutions”, commente Pierre-André de Chalendar, président directeur général de Saint-Gobain.

Xavier Huillard, président directeur général de Vinci déclare : “La Tour Saint-Gobain sera une parfaite illustration du savoir-faire de Vinci dans le domaine du BIM, véritable révolution digitale à l’oeuvre dans les métiers du bâtiment. Le BIM ou maquette numérique a ainsi été intégré dès la conception de l’ouvrage et sera déployé pour réaliser l’ensemble des travaux. Il permet d’accéder en temps réel à tous les éléments de l’objet de façon précise et détaillé pour en optimiser la construction et la maintenance future. Ce nouveau projet confirme l’expertise du groupe dans la réalisation d’immeubles de grande hauteur en milieux complexes. Cette capacité de Vinci à travailler dans des environnements urbains denses sera d’ailleurs clef pour répondre aux futurs défis des chantiers du Grand Paris. Dans le quartier de Paris La Défense, le groupe est en train de réaliser deux autres projets majeurs : la Tour Trinity à proximité du CNIT, et la future gare RER CNIT-Paris La Défense dans le cadre du prolongement d’Eole”.

Jean-Claude Gaillot, directeur général de l’Epadesa se réjouit : “la pose de la première pierre de la Tour Saint-Gobain est un signal fort pour Paris La Défense et illustre la stratégie que nous avons mis en place, répondant ainsi aux enjeux majeurs d’attractivité et de rayonnement international du quartier d’affaires. La réalisation de la Tour Saint-Gobain et des espaces publics attenants d’ici 2019 permettra à l’Epadesa de renouveler intégralement l’aménagement du quartier, non seulement en créant de nouveaux liens vers les villes voisines, mais également grâce à l’implantation d’un commerce au rez-de-chaussée de l’immeuble et d’un showroom accessible au public”.

“La future Tour Saint-Gobain est à l’image des ambitions que nous voulons pour Paris La Défense, premier quartier d’affaires européen, à l’heure où le Brexit a rebattu les cartes en Europe. Le quartier d’affaires de Paris La Défense devient de plus en plus attractif, de plus en plus convivial, de plus en plus ouvert sur le monde. Demain, il continuera a créer de la valeur, à attirer les grandes entreprises, à retenir les talents” commente Patrick Devedjian, Député et président du conseil départemental des Hauts-de-Seine et président Defacto.

Les données clefs du projet
• 165 m de haut
• 44 niveaux dont 38 au dessus de la dalle de La Défense
• 49 000 m2 de surface plancher
• 2 200 postes de travail
• 380 m2 de commerce au niveau du boulevard circulaire (rez-de-boulevard)
• 300 m2 de showroom accessible au public depuis la salle de La Défense
• 1 100 m2 de surface de balcons/terrasses accessibles + 600 m2 plantés

(0) Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Partagez cet article !

About Author

pamela venkatachellan