L'entreprise Lippi, implantée à Mouthiers sur Boëme (16), vient de conclur un partenariat avec le CRA (Cédants Repreneurs d’Affaires), une association sans but lucratif créée en 1985 et regroupant plus de 200 bénévoles (anciens dirigeants et patrons d’entreprise).
Son objectif : proposer le concept Lippi aux 1 300 profils de repreneurs recensés par cet acteur majeur de la reprise d’entreprises en France et identifier des fonds de commerce à reprendre, strictement dans l’activité de pose de portails et clôtures.

Présenter le concept Lippi à des repreneurs

« Le modèle financier d’une concession Lippi a récemment franchi un nouveau cap, rappelle Julien Lippi, directeur général du groupe Lippi et directeur du réseau Lippi. Directement mis en œuvre depuis avril 2016 dans le magasin-pilote de l’enseigne par mon frère, Frédéric, il a été retravaillé, en lui appliquant notamment des techniques jusque-là réservées à des grandes entreprises.

Photo : Julien Lippi, directeur général du groupe Lippi et directeur du réseau Lippi
Il permet aujourd’hui un retour sur investissement rapide, en particulier, grâce à une diminution des capitaux permanents qui libère le besoin en fonds de roulement, une optimisation de toutes les procédures d’une PME dans notre activité et un effet de marque puissant sur un secteur atomisé. Pour preuve, le magasin-pilote a augmenté en 2018 son chiffre d’affaires de 18% avec une équipe identique à l’année précédente, poursuit-il. C’est pourquoi nous sommes rapprochés du CRA pour présenter le concept Lippi à des repreneurs, en quête d’un modèle éprouvé, avec une clientèle existante et une équipe déjà recrutée, et bénéficiant d’un financement plus facilement accepté de la part des organismes bancaires que pour une création pure », conclut Julien Lippi.

Identifier des fonds de commerce de portails et clôtures à reprendre

Le CRA s’est parallèlement engagé à identifier des fonds de commerce à reprendre, strictement dans l’activité des portails et clôtures. Ces affaires à vendre, constituées de 5 à 20 salariés, pourront aussi bien être destinées à des investisseurs financiers, qu’à des anciens cadres en reconversion, à des concessionnaires existants du réseau pour une nouvelle zone d’exploitation ou à notre développement en propre à travers des succursales.
Leur redéploiement sous enseigne Lippi sera notamment accéléré grâce à un accompagnement par une équipe de spécialistes dédiée à leur service, par exemple en matière de préconisations d’actions pour leur communication locale, et par des outils tels que le Manuel Opérationnel d’une concession ou encore un système de gestion personnalisé à leur activité. « Ces éléments s’avèrent plus particulièrement sécurisants pour un repreneur qui n’est pas issu de notre secteur d’activité », conclut Julien Lippi.