L'agrandissement de la surface d'exposition permet de revoir le concept des halles. « La nouvelle donne en matière de halles nous offre de nombreuses possibilités d'optimiser la position de R+T et de répondre aux besoins de nos exposants et visiteurs de manière plus spécifique », constate Sebastian Schmid, le responsable du développement du salon.
« Nous avons délibérément pris le temps qu'il fallait pour analyser le nouveau cadre et les possibilités offertes. Maintenant, c’est nickel chrome ».
Le concept
Fondamentalement, le réaménagement de l'entrée Ouest doit assurer une répartition plus équilibrée des visiteurs, et même une connexion directe au réseau de métro à partir de 2020.
Avec le pavillon Alfred Kärcher (hall 8) et le pavillon Paul Horn (hall 10), le secteur des portails aura ses propres entrées et sera à l'avenir représenté au salon sous une forme encore plus compacte que maintenant. Les faibles distances et la morphologie du parc des expositions de Stuttgart permettent à présent de tirer le domaine de la protection solaire plus vers le centre et de le développer sur le plan qualitatif. Sans changement notable de la distribution traditionnelle des halles avec leurs « exposants habitués », la protection solaire se présentera à partir de 2018 également dans le hall 4 et dans le hall Oskar Lapp (hall 6). « Il s'agit essentiellement d'attirer des nouveaux groupes de clientèle pour nos exposants », explique Sebastian Schmid. Ainsi, le hall Oskar Lapp (hall 6) se focalisera lors du prochain R+T sur les secteurs de la restauration et de l'hôtellerie. « Avec ce concept, nous ciblons aussi, en plus bien sûr du visiteur classique de R+T, tous les décideurs ayant à voir avec les investissements et le développement des espaces de restauration. Avec Renson, Weinor et quelques autres entreprises internationales, nous avons réussi à attirer quelques exposants de renom qui vont marquer l'image du nouveau pavillon notamment par leur présence à R+T 2018 à Stuttgart », poursuit Sebastian Schmid.
Paul Renson, le PDG de l'entreprise belge Renson appuie l'organisation astucieuse des halles : « Nous sommes très heureux de faire partie du nouveau concept et de concourir activement au développement futur du salon. Les visiteurs de R+T 2018 peuvent d'ores et déjà s'attendre à une belle présentation de la société Renson ». Et Thilo Weiermann, directeur de la Weinor GmbH & Co. KG à Cologne, se réjouit aussi des nouvelles chances qui résultent de la présence au salon de son entreprise: « Grâce à notre emplacement dans le nouveau hall, nous avons pu parfaitement appliquer notre concept de stand en coopération avec la direction du salon : les conditions idéales pour séduire le public professionnel de la force d’innovation de Weinor. »

Des bonnes connexions
Vie en plein air et ambiance : en misant sur cet axe thématique, la prochaine édition de R+T pourra marquer des points. Messe Stuttgart génère aussi un effet de synergie optimal puisqu'un salon innovant de la restauration, Intergastra, est déjà organisé sous le même toit : « Non seulement nous coopérons activement avec ce salon, mais nous profitons en plus du réseautage et du savoir-faire
professionnel qui se dégage ici »
, explique Sebastian Schmid. Toutes les conditions sont donc réunies pour développer et étoffer le R+T en ajoutant des thèmes supplémentaires tenant compte des exigences du marché.