Le groupe MCC fabrique une gamme complète de menuiseries extérieures PVC et aluminium, de portails, de vérandas et de pergolas en composite. Il génère un chiffre d’affaires de 16,5 millions d’euros à fin septembre 2018 et a un objectif prévisionnel pour l’année prochaine de 19 millions, avec un personnel de 140 salariés au total. Le siège social est situé à Saint-Paulien, près du Puy-en-Velay dans la Haute-Loire. Le groupe comprend deux sites de production et six agences dégageant chacune un million de chiffre d’affaires environ. La production se divise en fabrication de menuiseries, portails et vérandas en PVC/aluminium d’une part et matériau composite d’autre part. (lire également Verre & Protections n° 100, page 34).
La production est destinée à des professionnels et aux agences du groupe qui peuvent aussi en assurer la pose.

Rachat de la menuiserie Magne à Saint-Flour dans le Cantal
Le développement s’effectue essentiellement par la création de nouvelles agences et c’est dans ce cadre que MCC vient de racheter la menuiserie Magne à Saint-Flour (15). Elle prend le nom de Margeride Fermetures et est dirigée par Jean-Pierre Chouvelon, déjà à la tête du site de Clermont-Ferrand. « C’était une belle opportunité, nous a expliqué Jérôme Chalaye, le dirigeant de MCC, une société qui avait terminé de payer ses investissements, donc était saine sur le plan financier et les propriétaires créateurs, Monsieur et Madame Magne, ne désiraient pas se développer ».
L’équipe de sept personnes est constituée de professionnels reconnus, il leur a été adjoint une secrétaire, et un commercial va être recruté pour les seconder. Les bâtiments sont situés en bordure de route, très visibles et un showroom y a été installé. L’inauguration de la nouvelle entité a eu lieu le 25 octobre.

Inauguration des nouveaux locaux de Jura Thermi
Autre acquisition d’agence, celle de Codiver à Aubières dans le Puy-de-Dôme, en juillet 2017. « C’était une entreprise en train de s’éteindre et qui repart désormais sur des bases plus saines » explique Jérôme Chalaye. Son chiffre d’affaires était tombé à moins d’un million d’euros, en 2018 il atteint 1,8 million et le prévisionnel est de 2,2 millions.
En octobre a aussi eu lieu l’inauguration des nouveaux locaux de Jura Thermi à Toulouse-le-Château, dans le Jura.

Partenariat avec le rugbyman Aurélien Rougerie
Sur le plan de la communication, un partenariat s’est créé avec Aurélien Rougerie, rugbyman de 36 ans qui a mené l’équipe de France au championnat du monde.

Acquisition d’une ébavureuse Graf
Jérôme Chalaye a évoqué ses vues sur l’avenir qu’il considère avec optimisme et envisage d’atteindre dix agences dans les trois ans qui viennent. Il lui en reste donc trois à trouver. Le dirigeant désire augmenter le chiffre d’affaires global pour conforter encore son positionnement régional. Il envisage des investissements dans la fabrication : environ 600 000 euros pour une ébavureuse Graf. La production de MCC se répartit en 2/3 PVC et 1/3 aluminium.

Photo : L'équipe de MCC avec Aurélien Rougerie (2e en haut à gauche).