Fondée en 2003 et dirigée par Clément Salvaire, Lumicene est spécialisée dans la commercialisation de fenêtres bioclimatiques.
Un nouveau concept entre le bow-window et la véranda qui repense la relation dedans-dehors dans les logements collectifs ou les maisons individuelles.
Pour booster son développement commercial en France et à l’étranger, l’entreprise a récemment réalisé une levée de fonds émanant de “business angels” indépendants.

Une levée de fonds de 630 000 euros

photo-clement
Clément Salvaire, Pdg de Lumicene

La société a sollicité l’association des Business Angels des Grandes écoles et le développement durable Ile-de-France (DDIDF) pour l’aider dans son projet et a ainsi réussi à lever 630 000 euros de fonds. Cela va lui permettre d’asseoir sa solidité financière afin de booster la vente d’une nouvelle génération de Lumicene, qui nécessite des coûts de R&D supplémentaires. Une partie de ces dépenses sera donc financée. « Six investisseurs ont par la même occasion intégré le comité stratégique chargé d’accompagner le développement de la société », indique Clément Salvaire.
À court terme, Lumicene entend conquérir le marché français mais a pour ambition de rapidement lancer son produit à l’international, notamment dans des pays du Nord de l’Europe où le bow-window fait partie depuis longtemps de la culture architecturale. Maintenant que leur produit est au point techniquement, la société compte accélérer son développement. Pour ce faire, elle a prévu de recruter de nouvelles ressources commerciales en 2016.
Lumicene ambitionne également de multiplier par cinq son activité pour les cinq prochaines années.