Moins d’un an après avoir mené son opération de diversification avec la création de Tout l’Art du Verre (TAV) (lire Verre & Protections Mag n°100, page 18), TIV (Tout l’Intérêt du Vitrage) double sa taille !
L’an passé TAV s’était en effet installé dans une nouvelle usine de 5 300 m2 à Treize Septiers, à proximité de sa société sœur, permettant de développer un nouveau concept industriel dans l’activité de la trempe, du façonnage, de l’impression numérique céramique et de l’émaillage du verre.
Cette nouvelle activité complète l’offre globale du groupe, toujours plus à l’écoute des besoins de plus en plus divers de ses clients.
De plus, TAV a investi dans le développement de solutions innovantes sur le marché de la porte d’entrée et propose désormais un large éventail de vitrages décoratifs, personnalisables et adaptables aux gammes développées par ses clients.

La surface totale de production passe de 7 500 m2 à 16 000 m2

Chez TIV, c’est un projet d’envergure qui vient, cette fois, d’être mené. La surface totale de production est passée de 7 500 m2 à 16 000 m2, incorporant au passage l’installation de deux nouvelles lignes d’assemblage de vitrages isolants Lisec dont une jumbo, permettant la fabrication de très grands volumes.
L’outil de coupe a été entièrement automatisé et alimente désormais, grâce à un tri dynamique et automatique, les lignes d’assemblage de vitrages isolants en flux continu.
Ces nouvelles capacités techniques sont également adaptées à la fabrication en ligne de triples et quadruples vitrages avec bords décalés si besoin.
Par cet investissement, TIV a fait progresser dans un premier temps sa capacité de production de 40 %, l’objectif dans un terme court étant de doubler la production.

Pascal Hébert nommé directeur général du groupe TIV

Au-delà de l’usine et de l’outil productif, TIV renforce également ses équipes. C’est une quinzaine d’emplois qui ont déjà été créés à tous les niveaux de compétence de l’entreprise.
À l’occasion de la fin des travaux, le plan de développement “Cap Verre 2025” a par ailleurs été présenté à l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise.
Pour assurer sa réalisation et son évolution, Jean-Yves Glumineau a recruté Pascal Hébert au poste de directeur général du groupe TIV.
Pascal Hébert comme Jean-Yves Glumineau ont intégré le monde du vitrage à la même époque, en 2004, et ont parcouru chacun de leur côté une carrière pleine d’évolutions.
« TIV a donc mis tous les atouts de son côté pour envisager la poursuite d’un développement ambitieux et maîtrisé sur un métier toujours plus technique pour des clients plus que jamais informés et exigeants », explique Jean-Yves Glumineau.